Zone rurale


La zone est un concept à usages multiples. Dans ce cas, nous sommes intéressés à conserver son sens en tant que secteur d’une surface ou d’un terrain. Rurale, par contre, est celle qui est liée à la campagne.

L’idée de zone rurale est donc liée au territoire avec un petit nombre d’habitants dont l’activité économique principale est l’agriculture. Ainsi, les zones rurales sont différentes des zones urbaines, qui ont une population plus importante et une économie orientée vers l’industrie ou les services. Les zones rurales sont composées de champs où l’agriculture est développée et où l’élevage bovin est pratiqué.

Les matières premières obtenues dans ces zones sont ensuite acheminées vers les villes où elles sont transformées et consommées. Alors que la plupart des terrains des villes présentent des constructions et des infrastructures, les zones rurales ont peu de bâtiments. L’espace rural privilégie ainsi une approche de la nature. Dans une zone rurale du pays X, 200 personnes peuvent vivre dans une zone rurale du pays X, qui cultive des tomates et du soja, produit du fromage à partir du lait qu’ils obtiennent de leur laiterie et élève des bovins et des porcs. Dans une ville de la même nation, 500 000 personnes vivent dans le secteur bancaire, les médias et bien d’autres industries. De plus en plus de gens, contrairement à la majorité de la population, quittent la grande ville pour commencer à vivre en milieu rural.

Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Parce qu’ils considèrent que cela signifie améliorer leur qualité de vie de bien des façons: -ils laissent de côté la pollution des grandes villes et commencent à respirer de l’air frais.

Ils sont en contact permanent avec la nature. Elle leur permet d’oublier le stress, la hâte et les bouleversements des villes. Il s’agit d’une économie économique, dans la mesure où elle ne nécessite pas, entre autres, de faire face aux loyers très élevés des maisons dans les villes et même au coût d’autres éléments tels que les transports publics.

Il y a un contact plus étroit et plus humain entre voisins.

Elle donne également la possibilité de pouvoir manger plus sainement, grâce à des produits obtenus directement de la terre, sans intermédiaires de quelque nature que ce soit. Au contraire, certaines personnes s’opposent totalement à la vie en milieu rural pour diverses raisons: – Il y a moins d’alternatives au travail, à la formation, à la culture et aux loisirs. Les services publics, comme les soins de santé, sont beaucoup plus limités.

Tout le monde connaît tout le monde, donc la vie privée et la vie privée sont plus limitées. Il n’en va pas de même dans les villes où tout le monde fait et défait sans que personne ne sache qui ils sont. Les possibilités de profiter du temps libre sont assez limitées.

Il est important de mentionner que dans certains pays, la définition des zones rurales est établie par la loi en fonction du nombre d’habitants ou d’autres critères. Depuis la création des zones rurales, il existe des systèmes fiscaux différenciés, des subventions spécifiques, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *