Vitamines


La vitamine est un terme composé formé par le mot latin vita (« vie ») et par le concept d’amine chimique (ensemble du biochimiste polonais C. Funk).

Les vitamines sont les substances organiques présentes dans les aliments et nécessaires à l’équilibre des fonctions vitales. Les vitamines doivent être ingérées à des doses justes et équilibrées pour améliorer le fonctionnement physiologique. L’organisme humain ne peut synthétiser qu’une petite partie des vitamines essentielles, il est donc essentiel de les obtenir à partir des aliments. Il est important de garder à l’esprit que la carence et l’excès de vitamines dans le corps peut conduire à des maladies graves. Par conséquent, la nutrition doit être équilibrée et basée sur des aliments naturels.

La carence en vitamines est connue sous le nom d’avitaminose, tandis que l’excès de vitamines sont appelés hypervitaminose.

Les principales sources de vitamines sont les légumes crus et les fruits frais.

Il convient de noter qu’une cuisson excessive ou une préparation trop précoce des aliments entraîne une perte importante de vitamines dans les produits, de sorte que les légumes crus devraient être consommés dans la mesure du possible. Il existe différents types de vitamines, identifiées selon une lettre majuscule: la vitamine A, par exemple, est présente dans les carottes et le brocoli, entre autres aliments, et est très bénéfique pour le développement de la vision; la vitamine B apparaît dans le pain, tandis que la vitamine C se trouve dans les agrumes. D’autres types connus de vitamines sont E, K et P. Comme mentionné dans les paragraphes précédents, la carence en vitamines est une situation très inquiétante pour notre corps.

Par conséquent, il est essentiel de consommer des fruits frais et des légumes crus, la plus importante source de vitamines, en une dose de cinq portions ou plus par jour.

Voici quelques-unes des recommandations concernant la cuisson des aliments pour éviter la perte d’éléments nutritifs:

· éviter de cuire à haute température;

· lorsque vous voulez faire bouillir un aliment, la meilleure pratique est de l’immerger dans l’eau naturelle et de l’amener à ébullition;

· tout processus que vous voulez effectuer sur l’aliment (cuisson, hachage, pressage) est conseillé de le faire peu de temps avant l’ingestion. Il est donc conseillé de les garder toujours frais. Il est intéressant de noter que, bien que de nombreux procédés industriels aient un impact négatif sur la teneur en vitamines des aliments, certaines pratiques peuvent l’augmenter, comme:

· la fermentation de certains aliments, comme le pain;

· les graines germés pour être utilisées dans les salades.

D’autre part, il existe certains procédés industriels qui travaillent ensemble pour réduire le niveau des pertes de vitamines causées dans les aliments; voici quelques exemples:

· un des avantages de la vaporisation du riz est que les minéraux et les vitamines présents dans sa coquille adhèrent au cœur, donc la perte n’est pas si importante quand il s’agit de peler.

Il est important de noter que le riz paddy contient en moyenne 5 fois plus de vitamine B1, entre autres, que les variétés pelées. Le procédé de stérilisation appelé ultra-pasteurisation ou surélevation (UHT) vise à réduire le nombre de micro-organismes présents dans des produits tels que les jus de fruits, à préserver au maximum leur teneur en vitamines et à éliminer les enzymes qui détruisent les nutriments.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *