Vereda


C’est en latin que se trouve l’origine étymologique du terme dont nous parlons aujourd’hui. En particulier, on peut dire qu’il émane du mot latin « vereda », qui peut se traduire par « voie ou voie ». Vereda est un concept avec des significations différentes selon le contexte ou la situation géographique.

En Espagne, un sentier est une route étroite qui est généralement créée à partir du trafic piétonnier et du bétail. Ces routes font partie de ce que l’on appelle des sentiers pour le bétail, qui relient les zones pastorales entre elles afin que les agriculteurs puissent déplacer leur bétail et profiter des meilleurs pâturages de chaque région. On estime que l’Espagne possède environ 125 000 kilomètres de sentiers, soit 1% de son territoire. Par exemple: « Je marchais le long du trottoir avec les vaches quand j’ai entendu l’explosion », « Le trottoir est bloqué par les arbres qui sont tombés pendant la tempête », « Les chèvres se déplaçaient lentement le long du trottoir, conduites par le jeune berger ». En Espagne, il convient de souligner ce qu’on appelle la Vereda de la Estrella.

C’est une belle route de randonnée qui existe dans la région de la province de Grenade, plus précisément dans la Sierra Nevada.

Il est long de 21 kilomètres, avec une faible difficulté et un dénivelé de 604 mètres. Il a été mis en service à la fin du XIXe siècle dans le but clair de servir de canal de communication entre la vallée du Genil et les mines de pyrite et de galène qui existaient dans la région. Aujourd’hui, c’est devenu une attraction touristique pour les amateurs de randonnée. Et quand vous voyagez dans la ville, vous pouvez non seulement pratiquer des sports mais aussi découvrir des sites spectaculaires comme les gorges de San Juan, le châtaignier centenaire appelé « El Abuelo » ou la corde des Tresmiles. Dans des pays comme l’Argentine, le Chili, le Pérou et l’Uruguay, un trottoir est un trottoir (la partie de la route urbaine qui est située sur les côtés de la rue et qui permet la circulation piétonnière).

Le trottoir, en ce sens, est le sentier piétonnier qui se trouve entre la ligne de construction et la rue: « Les parents doivent enseigner aux enfants qui n’ont pas à descendre du trottoir parce qu’ils peuvent être heurtés par des voitures », « Les trottoirs sont tous cassés: il est très difficile de marcher dans ce quartier sans trébucher », « La voiture a grimpé sur le trottoir et a heurté des enfants qui jouaient dans la rue. Les trottoirs font partie de l’espace public et doivent répondre à diverses exigences en matière d’accessibilité afin que tous les citoyens puissent les utiliser sans difficulté. Des rampes d’accès pour faciliter les déplacements en fauteuil roulant sont nécessaires pour permettre aux personnes à mobilité réduite de se déplacer dans la ville. En outre, il convient de souligner que nous utilisons également le terme en question pour formuler certaines expressions de manière familière.

Par exemple, il y a la locution verbale  » pour faire entrer quelqu’un dans le chemin « , qui est utilisée pour enregistrer qu’une personne a été forcée d’accomplir les devoirs qu’elle a.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *