Vautour


Un vautour est un oiseau de proie dont le corps peut atteindre une envergure d’aile de plus de deux mètres et un poids d’environ 6,5 kilogrammes. Cet animal de troupeau a un cou nu et une tête chauve. Les vautours mangent habituellement la viande d’êtres déjà morts, bien qu’ils puissent parfois chasser et attraper des proies vivantes. Ce ne sont pas de grands chasseurs de toute façon parce que leurs griffes sont trop courtes. Ces oiseaux, qui selon les espèces peuvent faire partie du groupe familial des catartides ou accipítrids, ont la capacité de voler très haut. Les vautours font appel aux courants thermiques pour prendre de l’altitude et ensuite se déplacer à la recherche de charognards.

Parce qu’ils sont guidés par la vue plutôt que par l’odorat, les vautours se nourrissent pendant la journée. Ils peuvent détecter de la nourriture à plusieurs kilomètres de distance et ensuite, grâce à leur bec fin, ils ont accès à des morceaux de viande provenant de presque tout le corps de l’animal. Dans un sens symbolique, les vautours sont associés à la cruauté et à l’avidité. C’est pourquoi, lorsqu’un être humain est misérable et cherche à exploiter son prochain pour son propre bénéfice, on dit qu’il est un vautour. Par exemple: « Je ne compte plus travailler pour ce vautour », « Fais attention avec Armando: le vieux est vautour », « Même si mon patron est vautour, je ne peux pas démissionner parce que j’ai besoin du travail ».

Un fonds vautour, enfin, est un fonds de capital-risque qui acquiert la dette d’entreprises ou d’Etats au bord de la faillite, payant moins de 30% de la valeur nominale. Une fois la dette acquise, elle exerce des pressions pour recouvrer 100 % de cette valeur, y compris par le biais de poursuites judiciaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *