Tribord


Le mot de l’ancien tribord français est venu à notre langue comme tribord. C’est le côté droit d’un bateau ou d’un avion, regardant de l’arrière (poupe) à l’avant (proue). Cela signifie que, en regardant vers l’avant d’un bateau, le côté tribord est le côté droit. Le côté gauche, par contre, est appelé le côté bâbord. Ces désignations demeurent au-delà de la direction de déplacement. Ces noms sont utilisés dans le domaine de la navigation pour éviter toute confusion.

Un membre d’équipage peut marcher sur toute la surface du bateau : celui qui regarde en arrière, par exemple, parlera de la gauche, alors que celui qui regarde dans la direction opposée fera référence à la droite pour faire allusion à la même zone.

Cependant, en définissant les concepts de tribord et de bâbord, ces malentendus sont surmontés. Le côté tribord sera toujours le côté droit face à l’étrave. Pour marquer le côté tribord, des signaux verts sont utilisés ; du côté bâbord, des signaux rouges sont utilisés. Même la nuit, on utilise des lumières avec de telles tonalités. Ainsi, lorsque vous regardez un bateau de loin, ces couleurs vous permettent de savoir s’il s’éloigne ou s’approche. La distinction entre tribord et bâbord, d’autre part, est également prise en compte lors de la numérotation des articles à bord.

Les éléments du côté tribord ont des nombres impairs, tandis que ceux du côté bâbord ont des nombres pairs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *