Tic


Un tic est une crise ou une agitation produite par la contraction involontaire d’un ou de plusieurs muscles, qui se répète de temps à autre. Cette activité excessive est réduite lorsque le sujet est distrait ou cherche à diminuer la fréquence ou la violence des mouvements. Les tics sont plus fréquents chez les enfants de 8 à 12 ans et disparaissent généralement après l’adolescence.

Il est possible de distinguer les tics nés pour des raisons psychologiques (avec des mouvements qui, à un stade précoce, se sont répétés volontairement) et ceux d’origine neurophysiologique (comme le trouble de la Tourette).

Ce dernier trouble, celui de la Tourette, nous pouvons établir qu’il se caractérise par le fait que la victime a un grand nombre de tics non seulement physiquement ou motrices mais aussi vocales. Il convient également de souligner que la cause de ce syndrome n’ a pas encore été découverte, bien que l’on sache qu’il est le résultat d’une série de défauts dans diverses parties du cerveau.

Différents traitements sont actuellement disponibles pour les patients souffrant de ce trouble qui ont souffert de certains des personnages les plus importants de notre histoire, tels que le compositeur Amadeus Mozart, Napoléon Bonaparte, les écrivains Hans Christian Andersen et Moliére, ou l’ancien tsar russe Pierre le Grand. Le traitement des tics est généralement basé sur des exercices spéciaux pour détendre les muscles, la psychanalyse et, dans certains cas, l’apport d’anxiolytiques. L’objectif est de minimiser le niveau d’anxiété de la personne et de rechercher le conflit psychologique possible qui est le point de départ des tics. Les spécialistes soulignent qu’il faut éviter les corrections permanentes ou les défis pour les personnes souffrant de tics, car ils sont contre-productifs. Les TIC sont aussi l’acronyme des technologies de l’information et de la communication. Le concept est utilisé pour nommer les techniques associées à la gestion et à la diffusion de l’information. La téléphonie, l’Internet, les jeux vidéo, les lecteurs numériques et l’informatique font tous partie du domaine des TIC. Ces technologies sont devenues indispensables, par exemple, dans de nombreuses écoles espagnoles. Ainsi, le nombre d’écoles et d’instituts qui reçoivent le nom de TIC augmente parce qu’ils disposent d’installations et de dispositifs qui permettent à leurs enseignants d’enseigner les différentes matières qui les utilisent. Cela permet aux élèves d’apprendre les sujets correspondants d’une manière plus agréable et divertissante, mais aussi d’avoir à portée de main des activités interactives, grâce à des pages Web ou des blogs ainsi que des exercices WebQuest, à un large éventail de ressources qui leur permettront de mieux comprendre les leçons et d’acquérir des compétences. La notion de TIC englobe à la fois les progrès technologiques dans ces domaines et le secteur économique qui les englobe, ainsi que les outils qui visent à améliorer la qualité de la vie humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *