Thématique


Le terme thématique est un terme qui peut fonctionner comme nom ou adjectif. Dans le premier cas, il s’agit du sujet ou de la grande variété de sujets et de questions qui caractérisent un fait ou un phénomène.

On peut en voir quelques exemples dans les ouvrages suivants: « Ce livre traite de la question du respect des droits des minorités dans une démocratie », « Le gouvernement espagnol manifeste un intérêt particulier pour la question de la violence de genre », « La décoration de la chambre à coucher suit un thème marin, avec des couleurs et des éléments typiques de l’océan ». Le terme « voyelle thématique » est utilisé pour décrire le morphème (la portion minimale capable d’exprimer la signification de la racine d’un mot) d’un type flexible, qui est destiné à indiquer la catégorie à laquelle appartient la lexemma (la racine), qu’elle fonctionne ou non comme un verbe.

Il est utile de distinguer entre les différentes conjugaisons, qui en espagnol sont au nombre de trois, et le thème avec lequel chaque verbe correspond, qui sont expliquées ci-dessous:

· le thème actuel: celui qui donne naissance aux formes de l’indicatif, du subjectif et de l’impératif, les trois modes reconnus par notre grammaire;

· le thème du passé: sert à construire le passé imparfait et la simple perfection du mode indicatif, le Ce sont les trois conjonctions « ar », « er » et « ir », définies dans cet ordre et accompagnées de l’adjectif ordinal correspondant (première conjonction, etc). Pour la philatélie, le thème est lié à une série, une émission ou une collection de timbres. Dans chaque thème, un seul thème ou motif est utilisé: « Le thème de cette émission est le sport olympique », « Les gravures à thème animal montrent une figure que de nombreux érudits ont identifiée comme un bison ». Un parc d’attractions, quant à lui, est un terme qui permet de nommer le groupe d’attractions organisé autour d’une même argumentation.

On pourrait dire qu’il est synonyme de parc d’attractions (également appelé parc d’attractions), avec une différence fondamentale: il se spécialise dans un seul thème. En Argentine, plus précisément dans la capitale nationale (Buenos Aires), l’un des parcs thématiques les plus importants est la Terre Sainte, dédiée à la religion. A l’intérieur, il est possible de se promener dans les répliques des rues de Jérusalem et d’observer les différentes étapes de la vie de Jésus-Christ.

Terra Mítica, situé à Benidorm (Alicante), est un parc thématique très important en Espagne. Ce lieu est basé sur les anciennes civilisations méditerranéennes, comme l’Egypte, la Grèce et Rome, entre autres. En théorie musicale, la transformation thématique est une technique qui consiste à développer le thème (ou leitmotiv) par le changement, en utilisant la permutation (altération de l’ordre de ses parties), l’augmentation (l’allongement de la durée d’une note ou la répétition d’un thème dans des valeurs plus étendues, ce qui est généralement très courant en fugue), la diminution (présentation d’un thème dans des valeurs plus petites que celles de son exposition, utilisée dans le style de contrebalancement Les auteurs et principaux représentants étaient Hector Berlioz et Franz Liszt, et il s’agit essentiellement d’une variante, puisqu’il s’agit de répéter un thème de base du début à la fin d’une œuvre.

Cependant, elle diffère de cette autre technique en donnant à chaque transformation sa propre vie, la séparant du thème original.

Ludwig van Beethoven fut un autre des grands compositeurs à utiliser la transformation thématique, comme en témoigne sa célèbre Neuvième Symphonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *