Terruño


La première chose que nous allons indiquer, pour pouvoir entrer pleinement dans ce que signifie l’établissement du terroir, c’est qu’il s’agit d’un terme dérivé du latin. Plus précisément, son origine étymologique se trouve dans le mot « terra », qui peut être traduit par « terre ». Le terroir est un concept utilisé pour désigner un sol compact. Par extension, cette notion est généralement utilisée en référence à la terre ou à la ville natale d’un individu. Par exemple: « Je n’ai pas pu retourner en Uruguay depuis vingt ans: je rêve chaque soir de retourner dans mon pays natal », « Le maire veut que les jeunes puissent grandir et se développer dans leur pays natal, sans avoir à émigrer à la recherche d’une vie meilleure », « J’ai investi mes économies dans un terroir face au lac ».

La notion de terroir est également utilisée comme synonyme de terroir, un terme français très populaire dans le domaine de la viticulture. Le terroir, en ce sens, désigne une région géographique aux caractéristiques homogènes qui se distingue par certaines propriétés de sa production viticole, mais qui peut également être liée au thé et au café. Le terroir est défini par des facteurs géographiques et géologiques tels que le climat, l’hydrologie et autres. Au-delà des éléments naturels, différents aspects culturels liés à l’exploitation humaine du terrain sont également inclus dans cette définition.

Lorsqu’on parle de terroir avec ce sens, il devient évident que ce type de terrain est identifié et différencié d’un autre par une série de caractéristiques, comme par exemple: – la variété des cultures qui s’ y trouvent.

Le terrain lui-même, en fonction de certains aspects tels que l’orographie, l’orientation qu’il possède, sa composition, le degré de pente qu’il a.

-L’influence de l’homme sur lui. Il s’agit essentiellement du type de culture qu’il établit, des engrais ou fertilisants qu’il y verse, du système de conduction d’eau qu’il décide d’établir, de la densité des plantes qu’il détermine. -Le climat qui l’entoure et qui, dans une large mesure, est responsable de son état. Une large liste de caractéristiques qui délimitent et identifient le terroir, dans laquelle d’autres signes identitaires doivent également être inclus, comme la couleur qu’il possède, sa salinité, la texture qu’il a. « Mon terroir », d’autre part, est le nom d’une cave située dans la province argentine de Mendoza.

Située dans la ville de San Roque, c’est une entreprise familiale fondée en 1978. Il ne faut pas oublier que le terme de terroir est aussi un trait de la littérature.

Ainsi, par exemple, il existe différentes œuvres qui l’utilisent dans leurs titres, comme le livre « Cuentos del terruño », publié en 2014 par l’auteur J. Borja. Enfin, il convient de mentionner que plusieurs restaurants d’Argentine, du Costa Rica, de Porto Rico et de plusieurs établissements touristiques ont le mot terroir dans leur nom: « El terruño », « Cabañas Mi terruño », « Estancia Terruño », etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *