Terrible


Le mot latin terrib? lis dérivée en terrible, un adjectif qui peut être utilisé avec des significations différentes. Le premier sens mentionné dans le dictionnaire de l’académie de langues se réfère à ce qui provoque la terreur (peur d’une grande intensité).

Par exemple: « Terrible chute au premier tour de course! Heureusement, il n’ y a pas eu de blessures parce que l’impact était très fort « ,  » Quand j’ai vu la terrible blessure sur mon bras, j’ai eu très peur et j’ai commencé à pleurer « ,  » La chute a été terrible, mais heureusement elle n’ a pas eu de grandes conséquences « . C’est aussi une chose terrible à endurer ou à résister: « Voir mon père blessé par la blessure par balle était une chose terrible pour moi », « S’absenter du travail à cet âge serait terrible: j’espère que la situation de l’entreprise s’améliorera rapidement », « La vérité est que c’était une terrible nouvelle, bien que nous ayons réussi à aller de l’avant avec beaucoup d’efforts ». Comme pour tout adjectif dérivé d’un nom abstrait (dans ce cas-ci, « terreur »), nous sommes confrontés à un mot qui peut être conçu de différentes façons. Si nous formons un groupe aléatoire de dix personnes, il est très probable qu’elles ne partageront pas tous leurs goûts, leurs opinions sur des questions telles que la politique et la religion, ou leurs craintes. Ce dernier point est la clé pour voir ce qu’une situation terrible peut sembler à quelqu’un. Le nom de terreur est l’un des synonymes de « peur », tout comme les termes de peur, d’angoisse et de panique. En fait, le concept de terreur nocturne est une version plus intense du cauchemar, puisqu’il s’agit d’un trouble du sommeil qui produit une grande peur pour ceux qui l’éprouvent et s’accompagne généralement d’une difficulté particulière à reprendre pleinement conscience, en plus de mouvements violents, de cris, de pleurs, d’un niveau élevé de transpiration, de dilatation des pupilles et d’accélération du rythme cardiaque. Les terreurs nocturnes sont habituellement déclenchées par le manque de sommeil, la fièvre ou les saisons de stress, et trop de stress émotionnel.

Toutes ces situations nous modifient physiquement et mentalement, c’est pourquoi elles nous empêchent de nous reposer normalement. Cela dit, il est très facile de comprendre qu’ils ont choisi un mot de la famille « terrible » pour ce trouble.

Une personne qui a peur de perdre la maison, une autre qui ressent beaucoup d’insécurité dans ses rapports avec les autres, et une troisième personne qui déteste l’obscurité, vivront probablement des cauchemars très différents, et ensuite ils utiliseront cet adjectif dans des situations tout aussi disparates.

Un événement ou un objet aux proportions énormes, d’autre part, peut être qualifié de terrible: « La victoire de l’équipe de volleyball a engendré un impact terrible au niveau international », « J’ai une faim terrible.

Le dîner est-il loin d’être terminé? Il est important de garder à l’esprit que, selon le contexte, cet adjectif peut désigner quelque chose de positif ou de négatif. Si une personne indique qu’un produit a un « succès terrible sur le marché asiatique », elle parlera de bonne performance.

Si, d’autre part, quelqu’un fait remarquer que la pollution d’une plage particulière est « terrible », la qualification faite sera négative.

Contrairement à certains mots qui sont particulièrement fréquemment utilisés dans le langage populaire ou écrit, des mots terribles apparaissent dans n’importe quel domaine, bien que cela ne signifie pas qu’il n’ y ait pas de différences selon le contexte. Si quelqu’un tente de décrire dans une conversation informelle la situation vécue par les habitants d’un village qui a été bombardé récemment, il se peut fort bien qu’ils disent: « ils doivent passer un mauvais moment »; dans un journal, par contre, on parle sûrement de « la terrible réalité des victimes ». Le simple renversement de l’ordre entre l’adjectif et le nom provoque un impact impossible à ignorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *