Tero


L’organe du corps humain connu sous le nom d’utérus fait partie du système reproducteur des femelles et des femelles. Le terme vient du latin ut? rus et est également connu sous le nom de utérus ou utérus maternel. Dans le cas de l’espèce humaine, l’utérus rappelle l’apparition d’une poire, est creux et se situe dans le bassin, entre le vagin et les trompes de Fallope.

La gestation se développe à l’intérieur de l’utérus et dure environ 280 jours. Il est possible de diviser l’utérus en bouche, cou ou col de l’utérus, la base ou le fond et le corps.

La base est orientée vers le haut et vers l’avant, tandis que le cou est légèrement orienté vers l’arrière.

Le col de l’utérus est responsable de la fixation de l’utérus au vagin. Les ovaires sont situés sur les côtés de l’utérus et produisent les ovules qui atteignent l’utérus par les trompes de Fallope. L’ovule fécondé est implanté dans l’utérus et atteint sa maturité.

Grâce à l’élasticité de l’utérus, cet organe peut augmenter sa taille pendant la grossesse et s’adapter à la croissance du fœtus.

La taille moyenne de l’utérus lorsque la grossesse ne se produit pas est de 7,6 centimètres de long, 5 centimètres de large et 2,5 centimètres d’épaisseur.

Le fait que l’utérus est soutenu par une série d’éléments tels que les diaphragmes (urogénital et pelvien), le péritoine et les ligaments n’est pas moins important. Parmi ces derniers, on trouve principalement les cardinaux, l’utérus sacré, qui va du col de l’utérus postérieur à l’os sacré, et le pubocervical. Comme pour les parois de l’utérus, on reconnaît trois couches de cellules: le périmètre (le tissu qui s’étend sur les côtés de l’utérus), le myomètre (composé de tissu musculaire lisse) et l’endomètre (une surface muqueuse qui, lorsqu’elle n’est pas fécondée, se régénère à chaque menstruation). En plus de tout ce qui précède, il est important que nous établissions ou connaissions les maladies les plus communes qui affectent cette partie du corps féminin et, par conséquent, aussi quel est le système reproducteur des femmes: l’endométriose. Cette pathologie est définie parce que c’est la pathologie qui se traduit par le tissu qui recouvre l’utérus et qui pousse en dehors de celui-ci.

Fibromas. La douleur et les saignements abondants sont les principales conséquences que toute femme qui souffre de douleur et de saignement sont les principales conséquences auxquelles doit faire face toute femme qui souffre de celles définies comme des masses non cancéreuses de type non cancéreux qui surviennent dans l’organe susmentionné.

Cancer du col de l’utérus.

Le deuxième type de cancer le plus fréquent chez les femmes est celui qui a des causes différentes et parmi elles, le papillomavirus humain, qui est transmis par les relations sexuelles.

Cependant, elle peut être causée par d’autres raisons telles que le tabagisme, le diabète, l’hypertension artérielle, l’âge précoce au début de l’activité sexuelle ou l’exposition à des niveaux élevés d’œstrogènes. Les saignements après les rapports sexuels ou une augmentation significative des pertes vaginales, qui se caractérise également par une odeur nauséabonde, sont deux des symptômes qui identifient une femme comme ayant des pertes vaginales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *