Taux


Un taux est une relation entre deux grandeurs. C’est un coefficient qui exprime la relation entre une quantité et la fréquence d’un phénomène.

De cette façon, le taux permet l’existence d’une situation qui ne peut pas être directement mesurée ou calculée pour être exprimée. Le taux de chômage, par exemple, calcule le nombre de chômeurs parmi la population économiquement active (ceux qui peuvent entrer sur le marché du travail).

Dans une région où vivent 1 000 personnes, si le taux de chômage est de 10 %, cela ne veut pas dire qu’il y a 100 chômeurs, puisque si seulement 500 d’entre eux sont économiquement actifs, le résultat révèle[le nombre de chômeurs est de 50].

Le taux d’intérêt, d’autre part, est le prix de l’argent et indique combien d’argent doit être payé ou chargé pour emprunter ou prêter dans une certaine situation. Si une personne demande un crédit de 20 000 $ à un taux d’intérêt de 25 %, elle devra rembourser 25 000 $ (20 000 $ plus 5 000 $ d’intérêt). Si un sujet dépose 15 000 $ sur une période fixe avec un taux d’intérêt de 5 %, le placement rapportera un profit de 750 $. Autrement dit, à la fin du terme, vous recevrez 15 750 $ (votre placement initial plus les intérêts). Dans le domaine de la démographie et de l’écologie, le taux de croissance démographique ou taux de croissance de la population est connu sous le nom d’indice représentant l’augmentation ou la diminution de la population d’une région donnée sur une période de temps donnée (habituellement un an). Elle est habituellement exprimée en pourcentage d’habitants au début de chaque période et est calculée en tenant compte de deux variables: le nombre de naissances et le revenu des personnes originaires de l’étranger; le nombre de personnes décédées ou ayant émigré du territoire en question. Le taux global de fécondité nous permet d’estimer le nombre moyen d’enfants qu’un groupe hypothétique de femmes accoucherait pendant leur vie féconde si elles ne souffraient d’aucune maladie ou accident qui menace leur santé ou le bon développement de leurs enfants. Cette étude et les études connexes permettent de calculer le taux idéal d’enfants qu’une femme devrait avoir pour faire face au niveau de remplacement d’une population, qui est actuellement 2. 1.

Il convient de noter qu’il s’agit d’une estimation fondée sur une série d’hypothèses qui ne sont pas très étroitement liées à la réalité, comme le fait que tous les habitants ont vécu pendant le même nombre d’années. Dans le monde de l’informatique et des télécommunications, il existe un débit binaire ou un taux de transfert pour définir la quantité de bits qui sont transmis d’un système de transmission numérique à un autre ou d’un appareil à un autre au cours d’une période donnée, ce qui rend la vitesse à laquelle l’information est transférée. Un concept connexe est la largeur de bande, utilisée massivement lorsqu’on parle de connexions Internet; le débit binaire n’est rien de plus que la largeur de bande réelle calculée à un moment donné en utilisant des chemins Internet définis alors qu’un nombre spécifique de données est transmis.

Compte tenu de certaines limitations et caractéristiques particulières des connexions, telles que la distance entre deux nœuds et la saturation du réseau, le taux de transfert est généralement inférieur à la bande passante théorique, en particulier lorsque le nombre d’utilisateurs varie et que les activités qu’ils effectuent ne peuvent pas être contrôlées. La redevance, par contre, est une taxe imposée pour accéder à certains services ou pour exercer une activité. La personne assujettie à l’impôt est donc un bénéficiaire direct.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *