Système de référence


Un système est un ensemble d’éléments qui interagissent et entretiennent des relations entre eux. La notion de référence, d’autre part, est liée à une allusion ou à la relation qu’une chose a avec une autre. Un système de référence est un groupe de conventions qu’un observateur utilise pour mesurer les grandeurs physiques d’un système donné. Cela signifie que les valeurs de ces grandeurs sont liées au système de référence en question.

Les systèmes de référence sont généralement des ensembles de coordonnées.

De cette façon, il est possible de localiser différents points dans l’espace physique et de classer les événements par ordre chronologique.

L’observateur d’un phénomène physique, en somme, observe un événement à travers un certain système de référence.

Lorsqu’on observe la trajectoire d’un corps en mouvement, la mesure de la distance et d’autres variables dépendra de sa position dans le système de référence. Le système de référence peut être unidimensionnel (pour l’observation des mouvements qui se développent de façon linéaire), bidimensionnel (mouvements qui se déroulent dans un plan) ou tridimensionnel (mouvements qui se déroulent dans l’espace).

Prenons l’exemple de la géodésie.

Cette science consacrée à l’étude de l’amplitude et de la figure du globe a adopté un système de référence qui fixe le géocentre (le centre de masse de la planète) comme position d’origine et établit ensuite certaines conventions pour définir les axes X (liés aux plans équatorial et Greenwich), Z (liés à l’axe de rotation terrestre) et Y (associés perpendiculairement au plan XZ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *