Setup


Setup est un terme anglais qui ne fait pas partie du dictionnaire de l’académie de langues. Il peut être traduit par configuration, organisation ou mise en page. Le concept est courant dans le domaine des technologies de l’information.

L’installation est un outil des systèmes d’exploitation et des programmes informatiques qui permet de configurer différentes options selon les besoins de l’utilisateur.

La plupart des programmes ont une sorte de configuration, grâce à laquelle l’utilisateur peut adapter le logiciel à son matériel et configurer tout ce qui concerne l’utilisation de l’outil informatique. Jusqu’au milieu des années 1990, compte tenu de l’évolution constante des ordinateurs qui, en quelques mois, ont rendu obsolète un composant considéré auparavant comme une technologie de pointe, la configuration d’une application avant de l’utiliser était une étape essentielle, et devait être faite manuellement. À une époque où la possession d’une carte graphique ou sonore était un luxe que peu de gens pouvaient se permettre, il était essentiel d’établir cette information afin que le programme puisse utiliser au mieux les ressources disponibles. Les différences entre l’expérience offerte par un ordinateur de base et celle d’un ordinateur équipé de plaques spécialisées pour le rendu d’images et le traitement de la musique étaient énormes. Même aujourd’hui, les développeurs doivent encore faire face à un nombre potentiellement infini de combinaisons entre les différentes pièces de matériel offertes par le marché; bien qu’ils établissent généralement une liste d’exigences minimales pour l’exécution d’une application, les ordinateurs se caractérisent par un degré élevé de personnalisation pour leurs utilisateurs, leur permettant de modifier la résolution (1920×1080,1280×720,1024×768) et le rapport d’aspect (16:9,4:3), d’activer ou de désactiver. En raison de tant de possibilités, il est impossible d’avoir la même application affichée de la même manière sur tous les appareils. Parmi les points où l’exécution diffère, on peut citer la fluidité, qui se mesure en images par seconde, le pourcentage du programme vu simultanément à l’écran, qui est directement lié au rapport hauteur/largeur, et la complexité et la netteté des éléments, surtout s’il s’agit d’un jeu vidéo avec des modèles tridimensionnels. Le matériel, d’autre part, est configuré à travers la configuration présente dans votre logiciel et est généralement inclus sur un CD. Cependant, il est très courant que les pilotes (code qui sert d’intermédiaire entre l’ordinateur et chacun de ses composants, vous montrant comment communiquer avec eux) soient fréquemment mis à jour, il est donc préférable d’aller sur le site des fabricants et de télécharger la dernière version, en ignorant même celle incluse dans l’emballage. La configuration est également utilisée comme synonyme de BIOS (Basic Input-Output System). Il s’agit du système d’entrée-sortie de base, un logiciel qui reconnaît les périphériques nécessaires pour charger le système d’exploitation dans la mémoire ROM de l’ordinateur.

Le BIOS est installé sur une puce de la carte mère. On peut dire que la configuration de base d’un ordinateur se trouve dans le BIOS et est donc également connu sous le nom de configuration. Ce programme vérifie le matériel, initialise les circuits, manipule les périphériques et les périphériques à un niveau bas, et charge le système d’amorçage pour initialiser le système d’exploitation.

Le prix de l’installation de l’année, enfin, est un prix décerné pour récompenser les meilleurs lanceurs de la Ligue vénézuélienne de baseball professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *