Résumé


Le verbe résumere, un mot qui fait partie du latin, nous pouvons établir que c’est l’origine étymologique du concept que nous allons analyser en profondeur. Terme latin qui vient se traduire par dire ou expliquer tout ce qui a manifesté le contraire. Abstract est un concept qui décrit l’action et les conséquences de résumer ou d’être résumé.

C’est aussi la manifestation synthétisée d’une matière ou d’une matière donnée.

Un résumé peut donc être défini comme une présentation brève et spécifique du contenu d’un document qui peut être écrit ou audiovisuel.

Cette synthèse se limite à citer les idées les plus importantes, c’est-à-dire qu’elle exclut les données non pertinentes et ne laisse pas de place à des interprétations subjectives et critiques, pas plus qu’elle n’inclut l’identité de la personne qui a effectué l’analyse.

De cette façon, nous pouvons établir que l’un des domaines où les résumés sont le plus souvent réalisés est l’éducation. Les étudiants, soit parce qu’ils décident librement, soit parce que leurs professeurs leur demandent de le faire, font habituellement des résumés des différentes matières qui composent les sujets, car c’est une façon pour eux d’étudier plus efficacement et plus concrètement.

Ainsi, par exemple, on pourrait citer la phrase suivante: « Manuel a résumé l’unité de la conquête de l’Amérique pour assimiler tous les aspects de ce fait historique afin d’examiner l’histoire ».

Le résumé, s’il est correctement préparé, reflète un profil objectif fort et présente un concept général, avec des notions de base et quelques notions secondaires (seulement lorsqu’elles sont nécessaires à la compréhension des notions principales). Le gestionnaire des résumés doit trouver un fil conducteur commun qui relie les phrases essentielles du texte de base. Selon la façon la plus courante de résumer un résumé, les parties les plus importantes du texte sont mises en évidence pour mettre en évidence les idées les plus significatives et identifier les mots clés. Dans l’étape suivante, le soulignement est souligné.

En outre, on peut souligner que lorsque nous faisons un résumé, il faut garder à l’esprit qu’il se compose d’une série d’éléments indispensables puisqu’ils sont chargés de lui donner non seulement une structure, mais aussi un sens.

Plus précisément, on peut dire qu’il s’agit d’une rubrique où il est habituel que des données comme le titre ou l’auteur apparaissent, le corps qui en réalité est ce que l’on peut appeler résumé en tant que tel, la classification qui n’est pas toujours obligatoire, et enfin la signature de celui qui fait cela. Il existe différents types de résumé: le résumé informatif est celui où un texte est abrégé et le message de la communication; le résumé descriptif, d’autre part, est chargé d’approfondir la structure de l’écriture, avec ses parties fondamentales, les sources et le style; enfin, le résumé abstrait est une variante du résumé descriptif, qui dirige les articles scientifiques et dont la fonction est d’informer sur le contenu du texte de sorte que les lecteurs éventuels peuvent avoir un texte. Il convient de garder à l’esprit qu’une synthèse est le résumé de différents textes relatifs à un même sujet ou qu’ils peuvent être comparés par des sujets liés. La synthèse est une technique de réduction textuelle qui offre la possibilité de réunir les éléments essentiels de plus d’un texte pour obtenir un résumé cohérent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *