Rendement financier


La notion de rendement est liée à la proportion entre les ressources utilisées pour réaliser quelque chose et le résultat obtenu. Ainsi, la performance est associée au profit ou à l’utilité. Par contre, le financier est ce qui est lié à la finance (argent, capital ou richesse). La performance financière est donc le bénéfice qui permet d’obtenir une certaine opération.

Il s’agit d’un calcul qui est exécuté en tenant compte de l’investissement effectué et du bénéfice généré après une certaine période. En d’autres termes, la performance financière lie le profit aux ressources employées. Prenons le cas d’une personne qui fait une durée déterminée dans une banque. Ce sujet dépose 1 000 $ à terme fixe qui expirera dans 90 jours. Après cette période, il a reçu 1 200 $ ou 200 $ d’intérêts.

Le rendement financier de sa durée fixe, en bref, était de 20%. À tout ce qui précède, il faut ajouter l’existence de ce qu’on appelle un état des résultats financiers.

Il s’agit d’un terme utilisé dans l’environnement commercial pour désigner le résumé comptable qui est effectué dans une entité pour les produits et charges nets.

Il vaut la peine de connaître d’autres informations intéressantes, comme par exemple: -Il s’agit également d’un compte de résultat ou d’un compte de résultat. Il peut être présenté une fois par mois, trimestriel ou annuel. Il devient un outil très utile pour les propriétaires ou dirigeants d’entreprise, car c’est lui qui leur permet de connaître parfaitement les principaux postes de dépenses et de revenus dont dépendront les résultats obtenus au cours d’une période donnée. De la même façon, lorsqu’il s’agit de connaître la rentabilité d’une entreprise, il devient un instrument utile pour attirer de nouveaux investisseurs qui peuvent s’encourager à investir s’ils constatent que l’investissement est élevé ou, du moins, intéressant. Dans la section des revenus, il est important et nécessaire d’inclure les frais de vente, les intérêts débiteurs, les intérêts débiteurs et les frais découlant des gains de placement qui ont été réalisés. Les transactions sur obligations permettent également d’obtenir un certain rendement financier. En 2014, un entrepreneur peut acheter des obligations pour un total de 50 000 pesos.

Ces obligations viennent à échéance en 2018. À l’arrivée de la date, la personne change les obligations pour 80 000 pesos. Pour cet homme d’affaires, l’opération lui a procuré un rendement financier de 60%. La performance financière est souvent associée au risque et à la prévisibilité.

Le rendement offert par une échéance fixe est généralement inférieur à celui des actions, car il s’agit d’un investissement plus sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *