Région touristique


Une région est une zone définie sur la base de certaines caractéristiques, qui peuvent être historiques, économiques, géographiques, administratives ou autres. Le tourisme, quant à lui, est lié au tourisme (l’activité qui consiste à faire un voyage et à passer la nuit dans un lieu différent du sien pour des raisons de loisir, de repos ou autres). Le concept de région touristique est utilisé pour désigner le territoire qui, en raison de ses caractéristiques particulières, intéresse les touristes. Il peut s’agir d’une région qui se caractérise par sa beauté naturelle, son histoire ou son offre culturelle, pour ne citer que quelques possibilités.

Une région touristique est attrayante pour le voyageur. Cela fait que beaucoup de gens choisissent cette destination comme destination de leur voyage. Par exemple: en Argentine, l’une des régions touristiques les plus importantes est la côte atlantique.

Il s’agit de la bande territoriale de terre située à côté de l’océan Atlantique, qui couvre plusieurs villes et districts.

Les touristes choisissent souvent cette région touristique pendant la saison estivale pour profiter des plages.

Dans le cas du Venezuela, par contre, on peut savoir qu’il y a une grande variété de régions touristiques, comme Llanos, qui a une grande beauté naturelle marquée par des enclaves comme les savanes ou le massif du Guayana, et la jungle amazonienne.

D’autre part, en Espagne, l’une des régions touristiques les plus importantes, après avoir été classée comme telle par l’Union européenne (UE), est les îles Canaries, principalement en raison du volume de visiteurs qu’elle reçoit chaque année.

Dans leur cas, ce qui attire le plus les touristes sont ses plages, son climat doux toute l’année et aussi les espaces naturels intéressants et particuliers, comme le Teide Park ou la Montagne Jaune, entre autres. Cette région est tellement importante qu’elle a su se démarquer d’autres sites touristiques emblématiques du vieux continent, comme la Toscane, le Tyrol et les Alpes, entre autres. De plus, elle a même réussi à accueillir plus de visiteurs que des villes aussi importantes que Londres, Paris ou Rome. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’en Espagne, il existe d’autres régions touristiques de grande attractivité et de succès, comme les Îles Baléares, qui est devenu le lieu de prédilection pour passer la moitié de l’année par les citoyens du reste de l’Europe, ou l’Andalousie. Dans les deux cas, ils offrent également un climat merveilleux et des enclaves naturelles majestueuses, sans oublier le riche patrimoine architectural et artistique des terres andalouses. L’espace alpin est une autre région touristique, dans ce cas sur les terres de pays comme la Suisse, l’Italie, la France et l’Autriche, entre autres. Chaque année, des millions de touristes se rendent dans les Alpes pour pratiquer des sports d’hiver et apprécier ses paysages. Les régions touristiques ont tendance à trouver leur principale activité économique dans le tourisme. Les visiteurs, à leur arrivée dans la région, dépensent pour l’hébergement, la nourriture et les divertissements: c’est de l’argent qui entre dans la région. C’est pourquoi les autorités d’une région touristique doivent développer l’infrastructure nécessaire pour attirer de plus en plus de visiteurs et contribuer ainsi à accroître la richesse locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *