Récompense


Le cours étymologique du terme récompense commence en néerlandais au garrot et passe par le w? thralaun allemand, qui se traduit par « récompense ». Le terme est utilisé dans notre langue pour désigner une distinction ou un prix qui est décerné à titre de reconnaissance. Par exemple: « L’écrivain argentin a remporté le prix littéraire le plus important en langue espagnole », « Le jeune architecte portugais a reçu un prix pour l’œuvre majestueuse qu’il a développée le long de l’Èbre », « Juan Roajotly a remporté le prix du meilleur réalisateur au festival de cinéma qui se déroule dans la capitale du pays asiatique ». Un prix peut être un hommage rendu à quelqu’un pour une carrière, un accomplissement professionnel ou toute autre raison.

Supposons qu’un acteur célèbre son cinquantième anniversaire: pour lui rendre hommage, l’Union des acteurs de son pays décide de lui décerner un prix honorifique lors d’une cérémonie qui se déroule dans un théâtre.

De nombreux concours, d’autre part, confèrent un prix à leur vainqueur. Le Prix du roman Alfaguara, pour ne citer qu’un exemple, est un concours ouvert aux romanciers qui décerne une récompense économique et une sculpture. L’écrivain dont le livre est choisi par le jury, accède ainsi à ces avantages. Dans le domaine du sport, les prix sont habituellement décernés aux athlètes et joueurs les plus remarquables de l’année ou d’une compétition particulière.

Le marqueur d’un tournoi de football et le joueur le plus précieux dans les finales d’un championnat de basket-ball (basket-ball), pour n’en nommer que deux, peut recevoir des récompenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *