Raudales


Raudales est le pluriel du raudal. Le premier sens du terme raudal, qui est accepté dans le dictionnaire de l’Académie de la langue, se réfère à l’eau qui s’écoule avec violence à travers un certain canal. Par exemple: « La tempête a provoqué une forte inondation de la ville », « Il n’ y a pas assez de rafting fluvial pour pratiquer le rafting dans cette rivière », « L’écoulement de la tempête a forcé des dizaines de voisins à évacuer ». La notion de « raudales » est également utilisée pour désigner la masse ou l’abondance de quelque chose qui grossit, se répand ou se multiplie très rapidement: « Les plaintes sont arrivées en nombre restreint après l’annonce du gouverneur », « Le ministre a reçu beaucoup d’insultes quand il a essayé de parler aux victimes », « Le boxeur tchèque a reçu une poignée de coups au premier tour ».

Ce qui existe ou est « en abondance » est abondant.

Si un journaliste mentionne qu’un certain joueur de tennis a « un talent en abondance », il indiquera qu’il est un athlète avec une grande habileté technique. De même, une entreprise qui reçoit des  » commandes urgentes  » pour un produit donné aura réussi à susciter beaucoup d’intérêt chez les consommateurs pour l’une de ses propositions. Il est également intéressant de savoir que dans le domaine de la culture et de l’art, il est courant d’utiliser le terme que nous analysons actuellement. Il est habitué, par exemple, à réfléchir à ce qu’était un événement: « La fête préparée pour la remise des prix du film était une démonstration d’humour en abondance, grâce à l’étincelle et aux monologues des présentateurs. De même, d’autres exemples de son utilisation dans ces domaines seraient les phrases suivantes: « l’artiste qui est monté sur scène pour jouer du piano a réussi à faire vibrer tous ceux qui étaient présents par leur bon travail » ou « la ville a commencé ses festivités avec une grande fête dans laquelle, sans aucun doute, le grand protagoniste était la musique qui était présente en abondance à travers de nombreux concerts.

Raudales Malpaso est le nom d’une ville du Chiapas, un état du Mexique.

Cette ville, fondée à partir de la construction d’un barrage, compte environ 7000 habitants. Plus précisément, cette ville a été fondée en 1968 à l’occasion de la création du barrage de Malpaso, considéré comme le deuxième plus grand barrage du Mexique. La ville est située au nord de l’état du Chiapas, à 200 mètres d’altitude et a la particularité qu’environ 3% de ses habitants communiquent à travers une langue indigène. Raudales est également un nom commun dans certains pays d’Amérique latine, partagé par des personnalités telles que le footballeur hondurien César Oseguera Raudales et l’écrivain salvadorien Walter Raudales. De même, nous ne pouvons pas ignorer le footballeur hondurien Cristian Raudales, qui fait actuellement partie de l’équipe du Edmonton FC, qui joue dans la North American Soccer League.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *