Râteau


Le râteau est un outil utilisé dans le jardinage et l’agriculture pour ramasser et ramasser la paille, les feuilles et d’autres objets trouvés dans le sol. Cet instrument permet également de préparer le sol pour la plantation, l’enlèvement du sol, le nivellement de la surface et l’élimination des mauvaises herbes. Les râteaux ont une longue poignée qui vous permet de travailler avec le sol sans avoir à vous pencher. D’un côté, ils sont munis d’une barre qui traverse la poignée horizontalement, équipée de dents (également appelées dents). De cette façon, lorsque les dents sont passées sur le sol, elles peuvent enlever la terre et ramasser les feuilles. Les dents peuvent être en plastique, en fer ou en acier, entre autres matériaux.

Dans certains cas, les andaineurs sont de grandes dimensions et peuvent être intégrés dans un tracteur ou un chariot. Trois types de râteaux peuvent être identifiés:

· pour les feuilles:

· avec un design très caractéristique, car leurs dents partent d’un petit espace et s’ouvrent vers les extrémités latérales, créant un aspect similaire à celui d’un ventilateur. Ce type de râteau est utilisé pour ramasser les feuilles séchées qui sont tombées des arbres;

· pour les lames: les lames sont les brins ou filaments qui présentent certains fruits et certaines plantes. Ce râteau, qui dispose d’un grand nombre de dents situées à une distance très courte les unes des autres, est spécialement conçu pour permettre à l’utilisateur de ramasser les lames du sol;

· pour le jardinage: avec moins de dents que la précédente, orientées perpendiculairement au manche ou présentant une certaine courbure, le râteau pour le jardinage présente une apparence plus ferme et plus robuste, conçu pour traîner ou joindre les dents de la lame.

Curieusement, la figure du râteau fait aussi partie de la culture populaire dans certains pays, même si ce n’est pas dans un contexte où sa fonction compte, mais en tant qu’élément humoristique. Par exemple, il y a beaucoup de dessins animés et de comédies dans lesquelles vous voyez un personnage marcher accidentellement sur les pointes d’un râteau allongé sur le sol, après quoi il se lève et frappe son visage. En Russie, par contre, il y a un dicton qui reconnaît comme une « erreur stupide » le fait de « trébucher deux fois sur le même râteau ». Dans la sphère architecturale, le caillebotis utilisé à l’époque médiévale pour entourer un fort ou un château est connu sous le nom de râteau.

Le râteau, dans ce sens, a contribué à la protection de la porte la plus importante du bâtiment, ainsi que le barbican et le pont mobile.

Un râteau, par contre, est un marché qui fonctionne à l’extérieur certains jours. Dans ces marchés, les gens peuvent acheter une variété de biens d’occasion à bas prix. Le râteau peut aussi être un morceau d’acier que l’on retrouve dans les clés à étincelles (technologie développée en France au début du XVIIe siècle, avec des exemples comme les fusils de chasse) de certaines armes anciennes. Dans ce cas, le râteau devait frapper la pièce de silex (un minéral très dur qui, comme la calcédoine et le quartz, appartient au groupe de la silice) et faire sauter le feu dans le bol (une pièce concave, similaire au milieu d’une sphère, attachée à l’oreille du canon, qui était remplie de poudre à canon). Dans certains pays d’Amérique latine, enfin, le rasoir est le nom donné au rasoir, un instrument utilisé pour enlever les poils du visage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *