Processus social


Connaître l’origine étymologique des deux mots qui donnent forme au terme processus social est fondamental pour découvrir et comprendre son sens. Dans ce cas, on peut dire que les deux dérivent du latin: -Processus émane du « processus », qui peut se traduire par « marche » ou « développement ». Le social, en revanche, est le résultat de l’évolution des « socialis », qui est l’équivalent de « parenté ou appartenance à la communauté des personnes ».

Les processus sont des cycles qui se composent de différentes étapes, au cours desquelles certains changements d’état se produisent.

Ainsi, à la fin du processus, son protagoniste n’est plus le même qu’au début. Social, d’autre part, est ce qui est lié à la société.

Cette notion (société) est liée au groupe de sujets qui entretiennent des interactions et ont une culture commune, créant ainsi une communauté. Un processus social, en somme, est formé par une série d’interactions dynamiques qui se déroulent au sein d’une société.

Ces processus peuvent entraîner des changements dans la structure sociale. De nombreux auteurs tout au long de l’histoire ont étudié et analysé les différents processus sociaux existants. L’un des plus importants à cet égard est Durkheim, qui en est venu à la conclusion que l’individu est un produit de la société et que l’éducation joue un rôle fondamental pour assurer l’intégration des citoyens dans la société sur la base de certains comportements et idées. De la même manière, nous ne pouvons pas oublier les études menées sur le processus social par d’autres figures comme Herrera Figueroa. Ceci, par exemple, a déterminé que le sujet et le sujet sont intimement liés puisque l’individu, dès sa naissance, fait partie d’une société, est un être social, et est uni à ce que sont les actions des autres. Max Weber, Berger ou Luckman étaient d’autres penseurs qui ont également consacré une partie de leur travail à l’étude et à l’analyse du processus social, façonnant des concepts tels que la socialisation primaire et la socialisation secondaire. Ce que la réalité sociale comprend comprend les personnes, les groupes et les institutions, liés les uns aux autres par des relations sociales (qui peuvent impliquer la coopération, l’opposition, la concurrence, etc Les sociologues décrivent les différentes formes d’interaction comme des processus sociaux. Le processus social peut donc être défini comme une forme de comportement qui apparaît de façon récurrente dans une société.

Un exemple de processus social est l’engagement de nombreux citoyens en faveur de la protection de l’écologie.

Ce processus implique l’interrelation de nombreuses personnes qui sont convaincues de la nécessité d’apporter des changements dans la société afin de préserver l’environnement. A partir de ces liens, la communauté commence progressivement à adopter de nouvelles coutumes, tendant à réduire l’impact de l’empreinte écologique.

L’émigration peut également être considérée comme un processus social qui entraîne des changements dans la structure du lieu d’origine et du lieu d’accueil des migrants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *