Procédure administrative


L’un des axes fondamentaux du droit administratif est connu sous le nom de procédure administrative; grâce à elle, les citoyens d’une communauté donnée ont l’assurance que les procédures administratives développées vis-à-vis d’un organisme public seront exécutées rigoureusement sur la base des lois convenues par cette communauté, et non au hasard. Il consiste en une série d’étapes qui permettront aux citoyens de se sentir protégés par la loi de leur pays et en cas de doute, ils peuvent demander à l’agence de l’État. En d’autres termes, une procédure administrative implique le développement formel des actions requises pour préciser l’intervention administrative nécessaire à la réalisation d’un objectif donné. Il a pour objet l’exécution d’un acte administratif. L’obligation de respecter les étapes et les démarches formelles strictes donne des garanties aux citoyens, un détail qui marque la différence entre l’action publique et l’activité privée.

Cette garantie est régie et contrôlée par le système juridique et par l’assurance que les informations peuvent être connues et contrôlées par tous les individus.

Ainsi, la procédure administrative sert à garantir l’action administrative, qui ne peut être arbitraire et discrétionnaire parce qu’elle doit être soumise au règlement intérieur. La procédure administrative est fondée sur une série de principes fondamentaux auxquels elle doit répondre de manière indélébile, qui influencent et conditionnent l’ensemble de la procédure administrative. Ils sont appelés: principe d’unité, principe de contradiction, principe d’impartialité et principe d’officialité. Ci-dessous nous les expliquons.

Principe de l’unité: S’assure que chaque procédure est constituée d’un commencement et d’une fin; cela signifie qu’il n’ y a qu’un seul processus qui doit être résolu quel que soit le début;

· Principe de la contradiction: fait remarquer que la procédure est résolue sur la base des événements et des motifs du droit, ce qui est réalisé en confirmant et en évaluant à la fois les faits et les preuves;

· Principe de l’impartialité: Explique que Pour engager une procédure administrative, il est nécessaire de remplir une demande dans laquelle les noms et prénoms de la personne intéressée par la procédure administrative (partie intéressée), leur identification et le lieu où la notification sera effectuée sont rendus effectifs. En outre, vous devez spécifier exactement ce que vous voulez avec une clarté absolue et les raisons pour lesquelles vous le demandez.

Enfin, la signature du demandeur ainsi que le lieu et la date de délivrance doivent apparaître.

Dès lors, une série de procédures pertinentes seront élaborées et, une fois qu’elles auront été achevées, une résolution sera publiée dans laquelle les résultats de l’ensemble de la procédure administrative seront consignés.

La partie intéressée recevra cette décision sur papier et signée par l’organisme public où elle saura si sa demande a répondu ou non à ses attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *