Prix


Le prix, du latin pret? euh, est la valeur monétaire attribuée à quelque chose. Tous les produits et services offerts sur le marché ont un prix, c’est-à-dire l’argent que l’acheteur ou le client doit payer pour conclure la transaction.

Par exemple, si le prix d’un pantalon est de 100 $, la personne qui veut l’acheter devra payer pour le produit. Dans le cas des services, le prix est généralement lié à un abonnement, une redevance ou un tarif puisqu’ils sont généralement payés sur une base régulière.

Le service de télédistribution peut avoir un prix de 200 pesos par mois, entre autres. Conceptuellement, le prix exprime la valeur du produit ou du service en termes monétaires. Les matières premières, le temps de production, l’investissement technologique et la concurrence sur le marché sont quelques-uns des facteurs qui influencent la formation des prix. Il est important de noter que le prix comprend également les valeurs immatérielles, telles que la marque. Une chemise faite de matériaux identiques peut avoir des prix très différents selon la marque, puisque le consommateur acquiert avec elle des valeurs symboliques différentes.

Les hausses de prix au fil du temps sont appelées inflation, tandis que la tendance inverse est appelée déflation. Dans les deux cas, les variations de prix sont stipulées et établies au moyen d’une série d’indices de prix existants.

Ce serait le cas, par exemple, de ce qu’on appelle l’Indice des prix à la consommation, plus communément appelé l’IPC, qui s’articule autour des prix des produits fréquemment achetés par les familles dans le pays en question.

Nous ne devrions pas non plus oublier que le terme en question est couramment utilisé pour indiquer clairement que quelqu’un est important ou très estimé.

Un exemple de l’utilisation de ce sens pourrait être le suivant: « Jean est un homme de grande valeur pour sa sagesse, sa sagesse, sa tolérance et sa générosité.

Nous devons également souligner qu’il y a ce que l’on appelle le prix.

Dans son cas, il s’agit d’un terme utilisé pour désigner la contrepartie en argent.

Au-delà du sens monétaire, le concept de prix est utilisé pour désigner l’effort, la souffrance ou la perte qui sert de moyen d’obtenir quelque chose: « Sergio a payé un prix très élevé pour réussir dans le monde professionnel: il a eu une crise cardiaque due au stress ». Et, bien sûr, nous ne pouvons pas oublier que d’une manière familière, nous utilisons une série d’expressions qui incluent le mot prix. Ce serait le cas, par exemple, d’une « valeur inestimable ».

Avec cette locution verbale, ce que nous voulons transmettre, c’est que quelque chose ou quelqu’un a beaucoup de valeur. De même, il y a aussi la locution « augmenter le prix », qui sert à indiquer clairement que l’augmentation de la valeur de quelque chose en particulier a été effectuée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *