Prado


Prado est une notion qui a son origine dans le pratum, un terme latin. Le concept se réfère à un terrain plat où pousse de l’herbe ou du gazon, soit naturellement, soit par semis. Par exemple: « Ne marchez pas sur la pelouse qui la ruine! Marchez le long du chemin de pierre « ,  » J’adore être allongé sur la pelouse et regarder les nuages passer au-dessus de ma tête « ,  » La sécheresse affecte le pré, ce qui met en danger la vie du bétail et l’économie des gens « . Les prairies, qui forment une prairie lorsqu’elles sont groupées, sont typiques des régions tempérées et très humides. En tant qu’écosystème, la prairie est issue de l’activité économique développée par l’homme à travers l’exploitation du bétail. Différentes herbes vivaces sont les plantes qui composent une prairie. Ce sont des espèces qui ne poussent pas beaucoup et dont les racines ne sont pas très profondes. Le pissenlit, le trèfle blanc et d’autres graminées donnent naissance à un rembourrage dense.

Prado est aussi le nom donné à différents lieux.

Le Museo Nacional del Prado, situé à Madrid (Espagne), est l’un des musées les plus visités au monde. Inauguré en 1819, il a été peint par Francisco de Goya, El Bosco, El Greco, Diego Velázquez et d’autres grands artistes. Le bâtiment principal du Musée national du Prado est situé dans le Paseo del Prado, un jardin historique qui abrite un grand nombre d’attractions culturelles. Les œuvres picturales sont divisées en sections selon le pays d’origine, c’est pourquoi nous trouvons la peinture espagnole, italienne, française et allemande, par exemple. Chaque année, le Museo Nacional del Prado publie une lettre d’information qui diffuse plusieurs catalogues sur ses expositions et collections et avec lesquels des auteurs prestigieux collaborent à travers l’analyse de diverses œuvres. Derrière les expositions, le musée du Prado fait l’objet de recherches constantes de la part d’un grand nombre d’experts dans divers domaines, tels que l’histoire de l’art et la conservation.

Dans son laboratoire de chimie, les techniques de restauration sont évaluées pour plusieurs de ses œuvres. Elle organise également une série de cours, congrès et colloques d’importance internationale qui offrent une formation spécialisée dans leurs domaines d’intérêt. PRADO peut consulter le Registre public des documents d’identité et de voyage authentiques en ligne. C’est un site web en plusieurs langues qui offre des informations sur l’authenticité des documents d’identité et de voyage sur le continent européen. C’est également un point de référence pour des questions telles que les mesures de sécurité liées à cette documentation. Le site Web PRADO contient des informations sélectionnées par des experts en la matière de tous les États de l’Union européenne, de Suisse, de Norvège et d’Islande et son origine est le système FADO (False and Authentic Networked Documents), créé dans le but de classer les informations en vue d’un échange entre des personnes ayant la formation académique appropriée. Le Groupe Frontières, composé d’experts dans le domaine des faux documents, est responsable des travaux du Comité de Pilotage par le Secrétariat Général du Conseil (SGC), qui organise PRADO et héberge son site web sur ses propres serveurs. De plus, la CGC fournit des services de traduction pour certaines parties de son contenu. PRADO s’adresse au grand public, c’est-à-dire aux organisations gouvernementales et non gouvernementales telles que les entreprises de messagerie, les bureaux de crédit et les banques, les sociétés de sécurité et de sûreté et les agences de location de voitures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *