Polygone


En grec. C’est dans ce langage que l’on peut clairement trouver l’origine étymologique du terme polygone, que nous analyserons en profondeur. Plus précisément, nous pouvons déterminer que cette origine se trouve dans l’union de deux mots: poly, qui peut se traduire par « beaucoup », et gono, qui est synonyme d' »angle ». Il ressort donc clairement de cette structure qu’un polygone est littéralement ce qui a de nombreux angles.

Un polygone est la figure géométrique d’un plan établi par des lignes droites.

C’est un fragment plat formé par des segments consécutifs sans alignement, appelés côtés. Il existe différentes classifications des polygones. Un polygone simple est un polygone dont deux de ses bords non consécutifs ne se recoupent pas. Dans le polygone complexe, par contre, deux de ses bords non consécutifs sont découpés. D’autres types de polygones sont concave (lorsqu’une ligne droite la traverse, elle peut la découper en plusieurs points), convexe (lorsqu’elle est traversée par une ligne droite, elle ne l’interrompt pas en plus de deux points), régulière (ses côtés et ses angles sont les mêmes), irrégulière (ses côtés et ses angles sont inégaux), équilatérale (tous ses angles sont les mêmes) et équilatérale (tous ses côtés sont conformes à l’équidistance de la ligne droite). Quant à la forme de leurs côtés, les polygones peuvent être soit rectilignes (leurs côtés sont des segments droits) soit curvilignes (au moins un côté est courbé). Lorsqu’un polygone a plus de deux dimensions, on peut l’appeler polyèdre (en trois dimensions), polychorus (en quatre dimensions) ou polythep (en n dimensions).

Les polygones dont les côtés ne sont pas sur le même plan sont appelés polygones déformés. En dehors de la géométrie, un polygone est l’unité d’une aire urbaine aménagée dans un terrain délimité pour l’évaluer du point de vue cadastral, par des sujets liés à la planification industrielle ou à l’organisation de la localité, ou pour toute autre raison. Dans ce sens, et pour clarifier un peu ce qui a été dit dans ce dernier aspect, il convient de souligner que le terme polygone est actuellement largement utilisé dans le domaine industriel pour désigner la zone urbaine qui existe dans une ville ou une population et qui est formée par un ensemble de navires et d’installations où plusieurs entreprises ont leurs entreprises situées. Ainsi, il est fréquent qu’ à la périphérie de nombreuses villes, nous trouvons des polygones où ils sont trouvés de grands magasins commerciaux à des usines de toutes sortes, y compris des ateliers de réparation automobile ou même de nettoyage de voitures. Pour toutes ces raisons, il est important de souligner que ce type de polygone est devenu le cœur industriel et commercial des centres de population dans lesquels il se trouve, car c’est là qu’ a lieu une grande partie de leur croissance économique. Enfin, un stand de tir est une zone d’entraînement au tir avec différentes mesures de sécurité.

Dans ce cas, nous pouvons établir que les champs de tir susmentionnés peuvent être destinés à l’usage exclusif et particulier des membres de l’armée ou des forces de sécurité d’un pays ou, s’ils sont de nature commerciale, à l’usage de ceux-ci par les différentes personnes qui font partie d’un club.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *