Phospholipides


Un lipide est un composé organique qui est généré par un processus d’estérification d’alcools avec des acides gras. L’estérification est l’action qui se produit lorsqu’un alcool (ou phénol) et un acide se lient et forment un ester. Il existe différents types de lipides. Les phospholipides sont ceux dont la composition contient de l’acide phosphorique. Ces lipides se trouvent dans les membranes actives des cellules et sont très pertinents pour le corps. Selon la structure liée à l’acide phosphorique, il est possible de différencier le phosphatidylinositol, la phosphatidylsérine, la phosphatidylsérine, la phosphatidylsérine, la phosphatidylsérine, la phosphatidylsérine, la phosphatidyléthanolamine et d’autres types de phospholipides.

L’une des particularités des phospholipides est qu’ils sont amphiphes : leurs molécules ont une partie soluble dans l’eau (hydrophile) et une partie non soluble dans l’eau (hydrophobe). Il est important de noter que les aliments riches en phospholipides, comme le lait, le beurre, les amandes, les arachides, le germe de blé, le foie, les noix, le soja et le jaune d’œuf, procurent divers bienfaits à l’organisme.

Au niveau général, on peut dire qu’ils contribuent à la régulation du cholestérol, aident au bon fonctionnement des poumons et permettent l’activation des enzymes. Les phospholipides sont souvent appelés lécithines. Cependant, la lécithine est un phospholipide spécifique : la phosphatidylcholine déjà mentionnée. La lécithine est la clé de la transformation des graisses en énergie, car elle permet de les stocker dans de petites particules qui sont brûlées rapidement par l’organisme. Ces phospholipides, d’autre part, agissent comme des diurétiques naturels (ils empêchent la rétention d’eau) et ont des propriétés antioxydantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *