Pesée


Le verbe pesé est généralement utilisé pour désigner l’action de sonder ou d’inspecter une chose ou une question. Il peut être utilisé au sens littéral pour faire référence à un examen physique, ou de manière symbolique pour faire référence à une analyse ou à une réflexion sur un sujet particulier. Par exemple: « Avant de prendre une décision aussi importante, vous devriez peser ce que vous gagnez et ce que vous perdez avec les changements », « Après mûre réflexion, je pense qu’il est préférable de vendre l’entreprise », « Il n’ a fallu que quelques secondes au boucher pour peser le boeuf et mettre un prix dessus ». Le pesage peut donc consister à prendre un objet pour estimer son poids approximatif ou pour effectuer sa reconnaissance. Un géologue peut soulever une roche et la passer de main en main pour la peser. Ce travail vous permettra d’avoir une approximation de votre poids, quelque chose que vous devriez confirmer avec une méthode plus scientifique, comme l’utilisation d’une balance. L’utilisation la plus fréquente du terme, cependant, est associée aux réflexions d’une personne sur quelque chose pour évaluer ses avantages et ses inconvénients.

Dans ce cas, la pesée permet de comparer les différentes conséquences d’une décision ou d’une action.

Si un jeune envisage de quitter son pays d’origine pour vivre à l’étranger, il est probable que sa famille et ses amis lui diront qu’il doit peser le pour et le contre qu’il ou elle perdra avec sa décision et ce qu’il ou elle gagnera. Le garçon en question, après avoir médité sur ce sujet, peut conclure qu’il manquera à ses proches et devra accomplir de nombreuses démarches bureaucratiques, mais en même temps, il comprend qu’il pourra connaître une nouvelle culture et augmenter ses possibilités de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *