Permiso


Le latin est la langue d’où dérive étymologiquement le terme de permission dont nous parlons aujourd’hui. Concrètement, il dérive du mot « Permisum », qui peut être traduit par « licence de faire quelque chose » et qui se compose de deux parties clairement différenciées: -Le préfixe « per-« , qui vient pour indiquer « complètement ». L’adjectif « missum », synonyme de « envoyé ».

Il s’agit d’une autorisation qui est obtenue ou accordée pour accomplir une certaine chose. Par exemple: « Pourriez-vous me montrer votre permission de rester dans ce secteur? C’est une zone interdite »,  » Désolé, mon père ne m’ a pas autorisé à aller à la fête »,  » Le maire accordera une permission spéciale aux vendeurs de rue non enregistrés pour qu’ils travaillent de la même façon. Dans le domaine militaire, il est très courant d’utiliser le terme de permission.

Plus précisément, il s’agit de l’autorisation donnée, par exemple, aux supérieurs d’un soldat de quitter la caserne pour quelques jours.

La notion d’autorisation renvoie à la liberté d’une personne d’exercer une activité, de rester dans un lieu ou d’ y accéder. La permission peut être accordée oralement (dans un cadre informel) ou sous forme de document. Le permis de conduire n’est pas moins important. Il s’agit du document officiel qui accrédite une personne pour qu’elle puisse se mettre au volant d’une voiture, d’une fourgonnette ou de tout autre type de véhicule. Dans chaque pays, des conditions minimales sont fixées pour l’obtention de ce certificat en termes d’âge, par exemple. Bien entendu, il doit être clair que pour la posséder, en plus de satisfaire à ces critères, deux épreuves doivent être réussies: un examen de type d’épreuve totalement théorique et la pratique correspondante avec son examen pertinent. Un autre type de congé qui existe est le congé de maternité. Comme son nom l’indique, c’est celui que l’on donne à toute femme qui vient d’accoucher pour qu’elle puisse être à la fois aux soins de son tout-petit sans avoir à se rendre à son travail tout en recevant une compensation financière.

Un enfant doit demander la permission d’un parent ou d’un tuteur légal pour faire certaines choses.

Si vous avez l’intention d’aller jouer chez un ami ou de l’inviter chez vous, demandez-lui la permission. Selon la dynamique familiale, c’est la mère, le père ou tout autre adulte qui aura la charge d’entériner ou de rejeter la demande. Dans un environnement juridique ou administratif, les permis sont généralement présentés sous forme de documents. Les autorités municipales peuvent décider que, pour stationner un véhicule sur certaines rues, vous devez détenir un permis.

Ainsi, toute personne souhaitant utiliser cet espace public pour garer sa voiture devra demander le permis correspondant (papier à porter dans la voiture, autocollant qui adhère au pare-brise, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *