Paternité


La paternité est un concept qui vient du latin paternaliste et se réfère à la condition d’être père. Cela signifie que l’homme qui a eu un enfant accepte la paternité.

Par exemple: « La paternité est un rêve accompli pour moi », « Il y a des hommes dont la paternité est grande », « Je n’ai jamais pensé que la paternité changerait tant ma vie. La paternité est généralement utilisée pour nommer la qualité du père (homme). Dans le cas des femmes, la notion de maternité est associée à la maternité. Cependant, selon le contexte, la paternité peut désigner aussi bien les pères que les mères. Il est important de souligner que la paternité transcende le biologique.

La filiation peut se faire par l’adoption, ce qui fait de la personne le père de l’enfant même si l’enfant n’est pas son descendant sanguin. Dans le même sens, l’homme qui donne du sperme à une femme pour qu’elle puisse inséminer ne devient pas le père du futur enfant. Alors que l’homme qui engendre ou adopte un enfant est son père pour toujours, la paternité joue un rôle particulièrement important pendant les années parentales. Il est bien connu que les expériences les plus critiques et déterminantes de la vie d’une personne ont lieu jusqu’ à l’âge de quatre ou cinq ans; si les figures de leurs aînés ne leur offrent pas l’amour et les soins dont ils ont besoin, des blessures qu’il est impossible d’effacer peuvent se produire.

Il y a ceux qui croient que nous sommes tous conditionnés par notre enfance, même par ces situations apparemment sans importance qui étaient enfouies au plus profond de notre mémoire. Les peurs difficiles, les blocages émotionnels, les difficultés dans les relations avec les autres et le manque de confiance en soi viennent de notre plus jeune enfance, de cette époque où nous dépendions de nos parents pour survivre et apprendre à comprendre le monde. Malheureusement, tous les enfants ne naissent pas dans des familles qui sont prêtes à les aimer et à les élever avec patience et soin. Indépendamment de la configuration du groupe familial (qui peut être composé d’un ou deux hommes, d’une ou de deux femmes ou d’un homme et d’une femme), le rôle de la paternité semble moins important au fur et à mesure que l’humanité progresse; le besoin de réussir et d’ascensionner dans les hiérarchies sociales tend à éloigner l’être humain de ses racines, de ses émotions et à le conduire à privilégier les biens matériels par rapport aux liens affectifs. Un autre phénomène qui affecte l’éducation des enfants est la parentalité prématurée (également appelée la parentalité précoce), qui se produit lorsque les adolescents deviennent parents.

Cette situation, très répandue dans certaines parties du monde, est grave et préjudiciable pour diverses raisons, comme le fait que ces personnes n’achèvent généralement pas leurs études secondaires, ce qui, combiné au fait qu’elles n’ont pas l’âge requis, leur donne peu de chances d’obtenir un emploi et d’assumer leurs nouvelles responsabilités.

Sachant que la parentalité à l’âge adulte présente une multitude de difficultés et d’imprévus, il convient de mentionner qu’ à l’adolescence, quand on n’ a pas encore la maturité pour prendre en main sa propre vie, elle peut devenir un véritable cauchemar pour les parents comme pour les enfants. La paternité, par contre, peut être spirituelle ou symbolique. Dans le domaine de la religion, le chef ou le guide d’une congrégation est souvent considéré comme le « père » des fidèles.

En ce sens, le Pape de l’Église apostolique catholique romaine est souvent appelé le Saint-Père. Il est également possible de parler de paternité pour nommer le créateur d’une œuvre, d’un style, d’un acte, etc: « Kurt Cobain était le père de grunge », « Le père du jazz de fusion viendra présenter son nouvel album à la campagne ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *