Parc national


Le parc est un terme à usages multiples. La plus fréquente se réfère à la zone qui présente des arbres, des plantes, des fleurs et des espaces de repos et de loisirs. Ce sont des espaces verts publics. National, quant à lui, est un adjectif qui indique ce qui est lié à une nation (un concept généralement associé à l’idée de pays).

La notion de parc national renvoie donc à la terre qu’un pays consacre à la préservation de la flore et de la faune locales. L’objectif est d’éviter que la dégradation de la nature ne se traduise par une surexploitation des ressources, des bâtiments et d’autres activités humaines.

Par exemple: « L’été dernier, nous avons visité un parc national en Patagonie », « Le groupe environnemental a dénoncé que le gouvernement ne protège pas le parc national comme il se doit », « Ce parc national a une plus grande superficie que plusieurs pays européens ». L’aire protégée d’un parc national présente habituellement un intérêt scientifique (par la présence d’espèces indigènes) et paysager (par la beauté de ses paysages).

Au-delà de leur importance pour la protection des écosystèmes, les parcs nationaux deviennent des destinations touristiques importantes. En ce sens, les parcs nationaux sont généralement ouverts au public, qui peut se promener et faire diverses activités sur leur surface (camping, baignade dans un lac, alpinisme, etc). Les autorités de l’État sont responsables de l’entretien des installations et de la région par l’intermédiaire des gardes du parc ou d’autres fonctionnaires formés à la protection des ressources naturelles. Zhangjiajie, Chine Les montagnes impressionnantes de Zhangjiajie ont inspiré James Cameron à créer les décors pour son film Avatar, ce qui a augmenté la popularité du parc national chinois, ce qui en fait une destination incontournable pour les touristes.

Les plus de 1000 mètres au-dessus desquels se dresse le Huang Shi Zhai, ne cessent d’impressionner ses visiteurs, qui peuvent l’escalader en téléphérique ou par un escalier vertigineux. La combinaison de ses formations pointues et du brouillard crée des images oniriques. Great Smoky Mountains, États-Unis Son nom peut être traduit par Great Smoking Mountains et se trouve dans la chaîne Apache. Il s’agit d’un parc national qui reçoit plus de 10 millions de visiteurs chaque année et couvre plus de 2 000 kilomètres carrés à travers les États de la Caroline du Nord et du Tennessee. Bien que la plupart des gens qui s’approchent de leurs paysages ne restent pas plus d’une journée dans le parc, il y a dix emplacements de camping qui ont tout ce dont ils ont besoin pour camper pendant de longues périodes. Certains des mammifères dont la beauté complète la végétation des Great Smoky Mountains sont l’ours noir, le cerf et le loup rouge. Blue Mountains, Australie Le parc national des Blue Mountains est situé à quelques kilomètres de Sydney et son nom a été donné à la couleur des feuilles de ses feuilles d’eucalyptus. Ce parc est également fréquenté par des millions de personnes chaque année et offre une variété d’attractions, y compris des images spectaculaires du cinéma Edge, qui permet à son public de découvrir la beauté du lieu depuis les points les plus extrêmes, et le téléphérique Scenic Skyway, un moyen de transport qui permet aux visiteurs d’apprécier la vallée de Jamison depuis les hauteurs. Comme on s’ y attendait dans un espace naturel en Australie, les koalas et kangourous ne manquent pas. Kruger, Afrique du Sud Kruger est situé dans la province de Limpompo et est considéré comme le roi des parcs nationaux, un titre qui explique en grande partie le nombre de visiteurs qu’il reçoit chaque année. Contrairement à d’autres régions sauvages africaines, qui dépendent du safari, Kruger permet à son public de voyager dans ses paysages en voiture, du moins le jour, car la nuit, il est obligatoire d’avoir un guide.

En plus de ses attraits naturels, comme le fait qu’elle possède le plus grand nombre d’espèces animales dans tous les parcs nationaux du monde, elle compte 21 camps qui répondent aux besoins de tous les voyageurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *