Paraphrase


La première chose importante à faire pour établir le sens du terme paraphrase est de déterminer son origine étymologique. En ce sens, on peut dire qu’il émane du grec. Concrètement, le mot « paraphrasis », qui est le résultat de la somme des composantes suivantes: -? »Para », qui peut être traduit par « ensemble avec ». Phrasis « , qui est synonyme d’expression. La paraphrase est un discours ou un texte qui cherche à expliquer et à développer l’information, dans le but de faciliter la compréhension et l’assimilation des données par le destinataire.

Le concept dérive de paraphr? sis, un terme latin. Ce que la paraphrase cherche à faire, c’est de clarifier les différentes dimensions d’un message.

Pour ce faire, il développe une sorte d’imitation du discours original, tout en utilisant un langage différent.

En particulier, nous pouvons établir qu’il existe deux types fondamentaux de paraphrases: -? Il s’agit essentiellement de remplacer les expressions par d’autres phrases ou synonymes, ce qui signifie bien sûr un changement syntaxique minimal.

Construction.

Cette autre forme de paraphrase, d’autre part, consiste à, tout en conservant sa pleine signification, retravailler n’importe quel texte pour en obtenir un autre totalement différent. Il y a plusieurs façons de paraphraser. Vous pouvez absolument réécrire le message, en créant un nouveau texte mais en conservant le premier sens. Une autre option est de faire appel aux synonymes pour changer les mots, en gardant la syntaxe presque inchangée. Par exemple: « L’irruption du febo illuminait notre demeure » est une expression qui peut générer une paraphrase comme « Le lever du soleil illuminait notre maison ».

Dans de nombreux aspects de la vie, on utilise des paraphrases. Par exemple, l’un des professionnels qui l’emploie le plus souvent est le médiateur. Ce dernier, qui est responsable de faire face à des situations complexes comme les enlèvements ou bien d’autres types de conflits, utilise constamment cette ressource. En particulier, ce qu’il fait à plusieurs reprises, c’est de proposer la même idée et la même solution à l’une des parties au conflit, mais avec des mots et des structures différents. De cette façon, à chaque instant, cette partie du conflit peut comprendre que le médiateur « prend parti » et essaie de l’aider, alors qu’en réalité la position de ce professionnel est la même depuis le début. Mais il sait comment l’habiller joliment. Une paraphrase est souvent utilisée dans les établissements d’enseignement lorsqu’un élève doit expliquer, dans ses propres mots, quelque chose que l’enseignant lui a transmis.

En donnant une leçon, l’élève paraphrasera donc la thèse de l’éducateur. La paraphrase apparaît également lorsqu’un poème est converti en prose, ou lorsqu’une histoire ou un roman est apporté au domaine du verset. Certains livres classiques, d’autre part, génèrent également des paraphrases lorsque certains auteurs cherchent à « actualiser » leur langue et à remplacer le vocabulaire original par des termes plus fréquents à l’heure actuelle. La traduction d’un texte d’une langue à une autre, enfin, peut être considérée comme une paraphrase.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *