Panneau de configuration


Panneau est un terme à usages multiples. Il peut s’agir des différentes divisions ou compartiments de quelque chose, de l’élément utilisé pour faire une séparation physique ou du groupe d’individus qui se réunissent pour le traitement public d’un sujet. Le contrôle, par contre, est un contrôle ou un examen qui est effectué, ou le pouvoir ou l’autorité exercé.

Ces définitions, prises individuellement, ne donnent pas beaucoup d’informations sur la notion de panneau de contrôle, qui est utilisée dans le secteur informatique. Dans ce cas, un panneau de contrôle est un outil qui permet de modifier différents paramètres dans la configuration d’un logiciel ou d’un matériel. Sur un serveur web, le panneau de contrôle est l’interface qui vous permet de gérer les différents services et d’accorder les autorisations aux utilisateurs.

Grâce à ces panneaux, vous pouvez généralement créer un sous-domaine pour un site Web, savoir combien de personnes ont visité une publication ou créer un compte de courriel.

Dans le système d’exploitation Microsoft Windows, le panneau de contrôle fonctionne comme un menu qui donne accès à diverses options liées à l’utilisabilité des périphériques et des programmes qu’un utilisateur a sur son ordinateur. Son objectif est de faciliter la configuration du système. Le panneau de contrôle a été une partie fondamentale de Windows depuis la version 2.

0, et a depuis lors été considérablement élargi. Bien qu’il ressemble à un dossier, le panneau de contrôle est une application qui contient des raccourcis vers toutes vos applets, ce qui vous permet d’exécuter une grande variété de fonctions et de paramètres.

Depuis Windows XP, vous pouvez choisir entre Classic Vista et Category View, ces dernières regroupant des applets pour en faciliter l’accès. Voici quelques-unes des applets les plus fréquemment utilisées dans le panneau de configuration Windows: Options d’accessibilité Permet à l’utilisateur de configurer l’accessibilité de son ordinateur. Il est utile pour les personnes atteintes de certaines déficiences (telles que la basse vision), mais permet également d’ajuster diverses propriétés périphériques.

Les options sont les suivantes:

· modifier le comportement du clavier pour ceux qui ont de la difficulté à appuyer sur les combinaisons de touches;

· activer le mode à contraste élevé;

· personnaliser le curseur du clavier;

· activer le contrôle du pointeur par le clavier;

· modifier le comportement des sons. Device Manager Affiche tous les périphériques connectés au système et l’état de votre installation (beaucoup de fois en conflit avec les pilotes d’un périphérique et il devient nécessaire d’effectuer une série d’étapes pour le faire fonctionner correctement). Il nous permet également d’ajouter ou de supprimer des périphériques à l’ordinateur, tels que des cartes graphiques ou sonores, des disques durs et des lecteurs de cartes.

Tout cela peut être fait manuellement ou à l’aide d’un assistant qui guide l’utilisateur pas à pas à travers la tâche que vous voulez effectuer. Ajouter ou supprimer des programmes Ceci est peut-être l’applet Windows le plus utilisé.

Bien qu’il existe des alternatives développées par des tiers qui sont plus efficaces et plus puissantes pour les utilisateurs plus avancés, le système d’exploitation de Microsoft nous offre suffisamment d’options pour maintenir les applications. A partir de cette applet, il est possible de:

· désinstaller ou modifier des programmes ou des paquetages qui ont été installés (ajouter ou supprimer des fonctions ou des applications);

· voir l’espace que chaque programme occupe sur le disque, ainsi que la fréquence avec laquelle nous l’utilisons, les données qui peuvent être utilisées pour décider de le garder ou de le désinstaller;

· choisir les composants Windows que nous voulons utiliser, parmi lesquels Internet Explorer, les jeux qui viennent préinstallés avec le système, Windows Media Player.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *