Orthodontie


La première chose que nous devons faire dans ce cas est d’établir l’origine étymologique du mot orthodontie. Dans ce cas, on peut dire qu’il se trouve en grec parce que le mot est composé des mots suivants: orthos, qui peut être défini comme « correct »; odon, qui est équivalent à « dent »; et enfin le suffixe -ia qui peut être traduit par « action ». L’orthodontie est la branche de la médecine dentaire qui étudie les malformations et les défauts des prothèses dentaires. L’orthodontie est également connue sous le nom de traitement orthodontique pour corriger ces défauts.

En plus de tout cela, il faut préciser que le professionnel chargé de développer cette branche de la médecine n’est autre que l’orthodontiste. On peut dire qu’il est un dentiste spécialisé dans ce domaine et plus précisément dans ce qui est l’entassement des dents, qui peut être sévère ou doux, et aussi dans le reste des altérations des dents qui y donnent naissance. Plus précisément, nous pouvons établir que parmi les principales altérations, on trouve le prognathisme, qui se produit lorsque les dents ont une position avancée; la morsure ouverte, qui indique clairement qu’en fermant les mâchoires, il y a un espace entre elles; et finalement le rétrognathisme, c’est-à-dire lorsque les dents prennent une position retardée.

Cependant, il y a beaucoup d’autres modifications qui sont également sujettes à l’analyse et au travail du professionnel orthodontiste. Ce serait le cas avec les morsures profondes, les morsures croisées, les diasèmes ou l’effondrement. Les altérations dentaires, qui sont souvent corrigées avec des parenthèses de différents types: métalliques, caméléons, céramiques.

L’appareil orthodontique fixe se compose de certains éléments qui adhèrent aux dents au moyen d’arcs en alliage métallique et d’un ensemble de ligatures. Ces dispositifs sont utilisés pour modifier la position des dents et même pour modifier les dimensions de la mâchoire. Les appareils fixes peuvent être utilisés à tout âge. Parfois, ils nécessitent l’extraction d’une pièce dentaire. Il est important de noter que le dentiste est responsable de la manipulation des appareils fixes (c’est-à-dire que le patient ne peut pas les enlever sans l’aide du professionnel orthodontiste).

L’appareil amovible, par contre, peut être retiré de la bouche du patient.

De cette façon, les personnes qui utilisent des appareils mobiles sont enlevées pour manger ou pour l’hygiène bucco-dentaire. Ces appareils sont généralement recommandés par l’orthodontiste pour résoudre des problèmes simples à moindre coût et avec moins d’inconfort pour l’utilisateur.

Ils sont plus fréquents chez les enfants que chez les adultes car, lorsqu’un état pathologique est détecté tôt, il est plus facile à corriger et ne nécessite pas une utilisation constante des dispositifs. Les appareils mobiles sont munis d’une vis d’expansion pour s’adapter à l’évolution du traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *