Organisation internationale


Pour définir le concept d’organisation internationale, il est conseillé d’expliquer le sens de chacun des mots qui composent ce concept. Parmi les diverses significations de la notion d’organisme, celle qui associe le terme à des organisations, entités ou institutions de différents types est mise en évidence. Une agence, en ce sens, peut être composée de différents domaines, secteurs ou bureaux. International, par contre, est l’adjectif utilisé pour décrire ce qui est lié à une multiplicité de pays ou à ce qui fait référence à une nation différente de la sienne. Cependant, avec ces deux définitions, nous pouvons comprendre qu’un organisme international est une entité dont les membres ou les objectifs n’appartiennent pas à un seul pays. Habituellement, les membres de ce genre d’organismes sont des États nations qui travaillent ensemble pour coordonner certaines politiques ou unir leurs forces dans un but commun. Les caractéristiques de chaque organisme international peuvent être très différentes.

Elles résultent généralement d’accords, de conventions ou de traités entre différents pays qui créent une organisation dans le cadre du droit international public. Les pouvoirs juridiques habituels sont différents de ceux de ses membres.

Nous pourrions toutefois citer quatre caractéristiques essentielles que ces organes doivent remplir. 1- Se compose uniquement d’Etats ayant la souveraineté, connus sous le nom de composition interétatique. 2- Avoir un accord fondé sur une base juridique. 3- être suffisamment indépendants des Etats signataires de l’accord pour assurer une gestion responsable des intérêts des communautés concernées. Ils ont généralement une assemblée plénière qui prend des décisions indépendamment des intérêts des pays qui en font partie.

4- avoir une autonomie juridique qui empêche les Etats de prendre des décisions en leur faveur susceptibles de porter atteinte aux intérêts collectifs. Cela signifie que les agences ont la capacité de manifester une volonté autonome. Les organismes internationaux peuvent être regroupés en fonction de différentes questions.

Il existe des organismes consultatifs internationaux, qui sont en mesure de proposer des mesures aux membres mais pas de les imposer, et d’autres qui ont des pleins pouvoirs (avec des décisions de conformité obligatoires). Il existe également des organismes internationaux permanents et d’autres créés pour certaines périodes de temps.

L’Organisation des Nations Unies (ONU), le Marché commun du Sud (Mercosur) et l’Union européenne (UE) comptent parmi les organisations internationales les plus importantes au monde. L’idée de créer des organisations internationales est apparue comme un moyen d’essayer de parvenir à une coexistence harmonieuse entre les différents pays dans lesquels la planète est divisée. Nombre des problèmes que les États ne peuvent résoudre à l’intérieur de leurs frontières et, par conséquent, ils doivent avoir des entités extérieures (constituées à parts égales par les pays au sein desquels l’accord a été conclu) qui peuvent plaider en faveur de la paix et de la sécurité dans le monde. Les agences internationales interviennent par exemple dans des questions liées au commerce international, aux télécommunications ou à l’action humanitaire. De même, afin d’assurer le bon fonctionnement de ces organes, des institutions sont créées pour structurer les actions des relations internationales. En fonction des règles établies lors de la création des règles d’admission propres à chaque organisme, les États peuvent participer librement. Selon l’auteur Manuel de Velazco, les organisations internationales sont des associations volontaires créées par le biais d’accords entre différents États pour gérer certains intérêts collectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *