Omission


De l’omission latine, une omission est une renonciation à exécuter ou à exprimer quelque chose. Une personne qui omet de dire quelque chose garde pour elle des informations qu’elle ne veut pas partager.

De même, un sujet qui omet d’accomplir une action donnée a décidé de ne pas se conformer à quelque chose qu’il aurait dû faire pour une raison quelconque.

Par exemple, « La déclaration de l’accusé a été omise à plusieurs reprises: il n’ a dit à personne qu’il avait une relation avec la victime et n’ a pas expliqué pourquoi il avait téléphoné à son domicile ». L’omission peut être un échec qui se produit lorsque quelqu’un ne fait pas ce qui est considéré comme approprié lors de l’exécution d’une action. C’est peut-être aussi l’erreur d’un sujet qui a la responsabilité d’une certaine affaire: « L’omission de l’agent de sécurité était très grave et mettait en danger toute l’entreprise », « L’installation a été rapide car l’employé a omis plusieurs étapes du protocole de sécurité ». La psychologie de formation d’Omission se réfère à la formation d’omission pour se référer à une classe de conditionnement de travail. Cette pratique est fondée sur le fait que, face à une certaine réponse donnée par un sujet, elle induit l’absence de stimulus positif en conséquence. Cela signifie que la conduite de la personne se traduit par une omission du prix. Une formation régulière de saut à la corde est une formation qui interdit aux adolescents d’aller danser avec leurs amis lorsqu’ils échouent à un examen. Les parents omettent donc d’encourager positivement leurs enfants à ne pas prendre leurs responsabilités dans l’étude (par opposition à ce qui serait une récompense).

Ne pas le faire Témoigner d’une situation dans laquelle une personne est sans abri et en danger manifeste et ne pas l’aider, même si cela ne signifie pas qu’il y a un risque pour soi-même ou pour autrui, constitue une infraction. La peine peut aller de l’amende à l’emprisonnement, qui peut durer de six mois à quatre ans; par exemple, si la victime subit un accident causé par quelqu’un qui refuse de l’aider plus tard, la peine sera l’une des plus sévères. Ce crime est particulièrement important dans la longue liste des codes criminels, étant donné qu’il s’agit d’un cas où une personne est jugée pour quelque chose qu’elle ne fait pas. Cela nous amène à nous demander comment il est possible qu’il faille se mettre devant le manque de compassion, devant une omission qui peut sciemment faire souffrir un autre être vivant.

Malheureusement, c’est très souvent le cas dans les grandes villes, où le sentiment d’insécurité s’est accru au cours des dernières décennies, ce qui rend les habitants de ces villes stressants et suspects, capables de nier une indication ou l’heure, de peur d’être volés. L’être humain est probablement la seule espèce qui parvient à se sentir plus étranger parmi ses pairs. Comme les animaux, nous établissons des hiérarchies, seulement que nous le faisons pour abuser des autres, pour gaspiller notre pouvoir.

Nous agissons avec négligence, sans penser à l’avenir.

Nous sommes cruels envers les animaux, nous les utilisons pour nous amuser, nous les enfermons dans des cages, nous les utilisons pour expérimenter des maladies et des remèdes potentiels, nous jetons d’innombrables vies, et cela ne semble pas nous hanter.

Nous nous moquons des grands, des très petits, des obèses et des personnes très minces; nous parlons de la laideur, des idiots et nous nous amusons même avec des films violents et des jeux vidéo. Ce serait une grave omission s’il n’avait pas été prévu qu’une personne ne serait pas en mesure d’aider une autre alors qu’elle était capable de le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *