Machisme


L’académie de langues définit le machisme comme l’attitude d’arrogance des hommes envers les femmes. Il s’agit d’un ensemble de pratiques, de comportements et de dictons qui sont offensants à l’égard du genre féminin.

Le machisme est un type de violence qui discrimine les femmes ou même les hommes homosexuels. Il est également possible de parler de machisme contre ce que l’on appelle les métrosexuels ou tout homme dont le comportement présente des caractéristiques habituellement associées à la féminité. Tout au long de l’histoire, le machisme s’est reflété dans divers aspects de la vie sociale, parfois directement et parfois de manière subtile.

Pendant de nombreuses années, le droit de vote des femmes, par exemple, a été refusé pendant de nombreuses années. Dans certains pays, en revanche, l’adultère des femmes est toujours puni de la peine de mort, alors que les hommes n’ont pas la même peine.

La soumission d’une femme à son mari est encore souvent perçue comme une valeur positive. Certains soutiennent qu’une femme atteint son plein potentiel lorsqu’elle se marie et devient femme au foyer pour s’occuper de son mari et de ses enfants.

Un autre reflet du machisme établi dans la société apparaît dans des phrases comme « Marie est la femme de Facundo », puisque la prière inverse n’est pas habituelle (« Facundo est l’homme de Marie »). La femme est toujours considérée comme la propriété d’un homme.

La publicité sexiste (avec des femmes qui manquent de vêtements pour encourager la vente de produits) est un autre exemple de machisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *