Lien métallique


Un lien est un lien, une liaison ou une connexion entre deux éléments. Métallique, d’autre part, est celui lié à un métal (un élément chimique qui a une luminosité qui le caractérise et qui permet de conduire l’électricité et la chaleur). Dans le domaine de la chimie, on l’appelle liaison à la liaison qui établit deux atomes qui font partie d’un composé chimique. Le cas spécifique de la liaison métallique se réfère à la liaison de ce type qui est produite dans un métal. Avant de procéder, il vaut la peine de se rappeler qu’un atome est une particule qui présente un noyau avec des électrons autour d’elle.

Les atomes ne peuvent pas être divisés par des mécanismes chimiques.

Une liaison métallique, dans ce cadre, permet de maintenir les atomes d’un composé métallique ensemble, groupés ensemble. Cette proximité signifie que les noyaux et les nuages électroniques interagissent et que des structures très compactes sont générées.

Dans ce type de structure, chaque atome métallique est entouré d’une douzaine d’autres atomes. Pendant ce temps, les électrons de valence quittent leurs orbites et se déplacent librement le long du complexe. Cette particularité génère les propriétés thermiques et électriques des métaux déjà mentionnées. La mobilité des électrons de valence dans la liaison métallique confère non seulement une bonne conductivité électrique et thermique, mais aussi une malléabilité et une ductilité au métal, les cations étant mobilisés sans provoquer de rupture. Pour expliquer les caractéristiques des métaux, le modèle de la mer d’électrons a été proposé.

Ceci indique que les atomes métalliques ont une quantité réduite d’électrons dans leur dernière couche et perdent facilement des électrons de valence, les transformant en ions positifs qui forment un réseau. Ce processus donne naissance à une mer ou à un nuage d’électrons qui se déplacent à travers le réseau mentionné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *