L’équitation


Le mot latin « Équatorien » est arrivé en espagnol comme équitation. Le concept est utilisé pour nommer la discipline associée à la manipulation d’un cheval. C’est un art et un sport dont les pratiquants font preuve de leurs talents d’équitation.

Par exemple: « Mon fils fréquente l’école d’équitation depuis l’âge de 8 ans », « La cinquième date du Tournoi National d’Equitation aura lieu le week-end prochain au Club El Progreso », « Le professeur d’équitation a indiqué une série d’exercices pour renforcer mes bras ». L’équitation renvoie à la position et à la posture du cavalier lors de l’équitation et aux différentes capacités à contrôler l’animal. En tant que discipline sportive, l’évaluation est la responsabilité de la personne et du cheval. La Fédération Equestre Internationale est l’organe chargé d’établir les règles de compétition et de fixer les critères d’évaluation. A noter que l’équitation est présente aux Jeux Olympiques à travers trois disciplines: le saut d’obstacles (le cavalier doit guider le cheval pour sauter certains obstacles dans un certain ordre), le dressage classique (l’animal doit exécuter les ordres du cavalier de manière équilibrée et harmonieuse) et le parcours complet (qui combine saut d’obstacles, dressage classique et la modalité dite cross-country). Selon plusieurs études, l’équitation est un sport qui apporte de nombreux bienfaits à l’être humain car il contribue à améliorer la posture, tonifier les muscles, brûler les calories, renforcer le système cardio-vasculaire et minimiser le stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *