L’éducation formelle


L’éducation est le processus d’éduquer et de former une personne. Elle implique généralement la participation d’un éducateur (enseignant, instructeur, guide, etc) qui enseigne certains contenus à l’élève ou à l’élève pour qu’il puisse les apprendre. Formel, d’autre part, est ce qui a une formalité: c’est-à-dire avec un mode de développement ou d’exécution qui répond à certaines exigences ou paramètres. L’idée d’éducation formelle renvoie au processus intégral qui commence par l’enseignement préscolaire ou primaire, passe par l’enseignement secondaire et atteint l’enseignement supérieur. Cette instruction est effectuée de manière systématique et permet l’accès aux différents titres officiels (reconnus par l’Etat).

Ce type d’éducation respecte un programme où des objectifs éducatifs sont fixés. Habituellement, une certaine charge horaire est prévue, que les étudiants doivent prendre pour pouvoir passer les examens correspondants. Après avoir réussi les évaluations finales, les étudiants avancent du cours ou obtiennent leur diplôme. On peut dire que l’éducation formelle est celle qui est dispensée dans des établissements agréés par les autorités de l’État et organisée en cycles scolaires réguliers. Les programmes d’études sont progressifs et conduisent à des grades successifs jusqu’ à l’obtention du diplôme. L’éducation informelle, en revanche, n’est pas liée à des normes ou à des plans.

Il donne généralement plus de liberté aux étudiants et ne leur délivre pas de diplômes, ou des diplômes qui ne sont pas officiellement reconnus par l’État. Cela ne signifie pas nécessairement que l’éducation informelle est inférieure à l’éducation formelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *