Le renvoi


Latin est l’origine étymologique du mot rémission. En ce sens, on peut dire qu’il provient de « remissio », qui est le résultat de la somme de trois composantes: -? le préfixe « re-« , qui indique « vers l’arrière ». Le terme « missus », qui peut être traduit par « envoyé ». Le suffixe « -sion », qui se réfère à « action et effet ». Le renvoi est un terme qui est lié au verbe se référant. Cette action peut être associée à l’envoi d’une chose à un individu ailleurs, à l’excuse d’une pénalité ou d’une accusation, ou simplement à ce que l’on fait ou ce que l’on dit de soi-même. Le renvoi peut donc faire référence à cette action elle-même ou à ses conséquences. Je n’ai pas répondu aux critiques de l’opposition, ce qui montre que je me réfère au travail intrinsèque qui m’est confié « ,  » L’homme condamné a demandé qu’une sentence soit prononcée pour qu’il puisse être avec son fils malade « . Dans le domaine du droit, on parle de référence à l’action décidée par un sujet qui renonce à un droit qu’il a contre un autre individu, ce qui rend cette seconde personne libre de régler sa dette.

À cet égard, nous ne pouvons pas non plus ignorer ce que l’on appelle la rémission des peines.

Il s’agit d’un terme utilisé pour désigner le fait qu’une partie du temps réel passé en prison est « pardonnée » parce que le détenu s’est bien comporté et, en même temps, a pris des mesures pour se réintégrer dans la société. Ainsi, par exemple, des activités telles que la réalisation d’une année scolaire, la collaboration aux différentes tâches de la prison, la participation à différents ateliers de formation, etc peuvent être prises en compte pour procéder au transfert de la peine. Cela se produit lorsque l’autorité judiciaire décide de suspendre ce que seraient les peines privatives de liberté.

Pour ce faire, il est important que le délinquant ait commis le premier crime, qu’il ait déjà assumé les responsabilités civiles qui lui incombent et que la peine d’emprisonnement ne dépasse pas deux ans. Dans ces circonstances, le tribunal compétent peut procéder à un tel renvoi. Pour la médecine, une rémission de maladie se produit lorsque le trouble semble inactif chez les personnes atteintes d’une maladie chronique.

Si l’aiguillage surprend le médecin avec des schémas cliniques inattendus ou inhabituels, l’aiguillage spontané est appelé  » rémission spontanée « . Les aiguillages spontanés peuvent se produire pour diverses raisons, comme le diagnostic erroné des caractéristiques de la maladie par un professionnel de la santé, les conséquences positives pour le patient d’un placebo ou même des causes qui ne peuvent être expliquées par la science ou la rationalité (comme les remèdes attribués à un miracle).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *