Le muscle triceps


Muscle s’appelle triceps et a trois secteurs distincts. Un muscle, par contre, est un organe formé de fibres capables de se contracter. L’anatomie reconnaît différents triceps dans le corps humain.

Le triceps suralis se trouve dans la jambe, là où le soleus et les jumeaux se rencontrent. Dans ce triceps, qui est relié au pied par le tendon calcanéen, il est possible de distinguer la tête apparaissant dans sa partie profonde sous l’influence du soleus et les deux têtes émises dans sa partie superficielle par les jumeaux (les muscles gastrocnémiens).

Le triceps sural, avec sa contraction, contribue à la réalisation de différents mouvements dans le saut et le déplacement.

Lorsque le tendon d’Achille se rompt, une séparation entre les triceps et le tendon calcanéen est générée, ce qui nécessite une réhabilitation pour rétablir le fonctionnement normal. Les triceps brachiaux, par contre, sont dans le bras. Ses trois parties sont deux vastes (internes et externes) et une grande partie, toutes situées à l’arrière du bras. Les triceps brachiaux permettent d’allonger l’avant-bras. Dans la colonne vertébrale, il y a les triceps rachidiens. Ce muscle empêche la colonne vertébrale de se déplacer vers l’avant. Il est à noter que, à travers divers exercices physiques, il est possible de développer et de renforcer les triceps. Dans le cas des triceps brachiaux, les exercices de haltères (également appelés poids) sont très populaires. Il est important de garder à l’esprit que, pour éviter des dommages musculaires, les routines doivent être suggérées et supervisées par un professionnel.

Certains des exercices de haltères pour triceps sont décrits ci-dessous:

· extensions à deux bras: debout et tenant une haltère avec les deux mains, derrière la tête, comme si nous l’avions prise d’une étagère devant nous et que nous l’avions portée en arrière (les bras devraient former un angle de 90 degrés).

Soulevez le poids, fléchissez les coudes jusqu’ à ce que vos bras soient presque complètement tendus vers le haut, puis faites une courte pause avant de recommencer à descendre. Il est important que la partie supérieure de chaque bras (le plus proche de l’épaule) reste ferme tout au long de l’exercice;

· extensions à un bras: cet exercice de triceps est très similaire au précédent, à la différence près qu’il nécessite l’utilisation d’un seul bras. D’autre part, dans ce cas il faut alterner entre les deux bras, pour se reposer l’un pendant que l’autre s’exerce.

La personne inactive doit être suspendue par le côté du corps;

· les extensions assises: s’asseoir et tenir une haltère avec les deux mains, derrière la tête, comme indiqué pour l’exercice des « extensions à deux bras.

La procédure est également la même. Dans ce cas, il est important de s’asseoir avec le tronc perpendiculairement au banc, et de ne pas changer radicalement de position au milieu de chaque séance;

· coup de pied de l’âne: malgré ce que le titre peut suggérer, cet exercice de triceps ne nécessite aucun mouvement de jambe. La première étape est de reposer le genou et la main sur le côté que nous ne ferons pas d’exercice sur un banc, de sorte que nous nous penchons vers le bas.

L’autre jambe doit être allongée et reposer sur le sol. Par rapport à l’autre bras, la partie supérieure doit être parallèle au corps, et avec la main nous devons tenir une haltère. La procédure consiste à allonger ce bras vers l’arrière et à le ramener à sa position de flexion lente après un bref repos;

· appui sur le banc: pour ce triceps exercice il faut s’allonger sur un banc et tenir une haltère de chaque main.

Les bras doivent être fléchis de façon à ce que les haltères soient juste au-dessus de la poitrine et des coudes, à hauteur du dos (les paumes des mains doivent être orientées vers le centre du corps). L’objectif est d’allonger les bras presque complètement puis de revenir à la position initiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *