Lapsus


Lapsus est un terme latin qui peut être traduit par  » bip « . Le concept est utilisé pour désigner l’acte répréhensible ou répréhensible commis par négligence. Par exemple: « Désolé d’avoir mal interprété votre nom, j’ai eu une erreur », « La défaillance du ministre a fait rire les gens présents », « Grand-mère a eu une erreur et a gardé le savon dans le congélateur ».

On comprend généralement qu’une déchéance est un acte raté, c’est-à-dire un acte qui exprime quelque chose de différent ou de contraire à ce que le sujet a intentionnellement voulu exprimer. Lapsus, en ce sens, peut être une manifestation verbale, un geste ou une action.

Partant de ce sens, nous devons dire qu’il y a ce que l’on appelle le « lapus linguae ». Il s’agit d’une locution latine qui est identifiée par le fait qu’elle se compose de deux termes: « lapus », qui peut être traduit par « erreur », et « linguae », qui est synonyme de langue. Il est utilisé de la manière habituelle pour enregistrer que quelqu’un a fait une erreur de parole. Il faut établir qu’il y a plusieurs types de failles dans l’expression verbale. Cependant, parmi les plus significatifs, on peut citer: -. L’anticipation est un dérapage, ce qui se produit lorsque la personne en question prononce une phrase et met fin au début et vice versa.

La substitution est annulée, ce qui est identifié parce que, involontairement, ce qui serait un changement de contexte est effectué. Baisse du taux de change. Il s’agit de l’un des types de déchéance les plus fréquents et consiste, comme son nom l’indique, à utiliser un mot au lieu d’un autre qui est similaire en prononciation mais qui a une signification complètement différente. Pour Sigmund Freud, la déchéance se produit lorsque ce que la personne veut dire entre en conflit avec une pensée ou un désir inconscient de la même chose. Bien que l’acte manqué soit exposé dans sa propre manifestation, la compréhension de la raison de l’échec peut être compliquée parce que l’explication n’est généralement pas accessible à un niveau conscient. Prenons l’exemple d’un candidat au poste de député qui prononce un discours dans l’intention de séduire les électeurs.

L’homme veut ressembler à une personne honnête qui fait partie d’un nouveau parti politique. Le candidat cherche à souligner son honnêteté et déclare: « Je peux vous assurer que s’il est élu, il y aura de la corruption. Bien sûr, son intention était de faire remarquer: « Je peux vous assurer que si je suis élu, il n’ y aura PAS de corruption. Un dérapage l’ a amené à commettre un dérapage qui pourrait être interprété comme une manifestation inconsciente de ce qu’il croit qu’il arrivera s’il gagne les élections. En plus de tout ce qui précède, nous devons également souligner qu’il y a aussi ce que l’on appelle des trous de mémoire. Celles-ci sont momentanées et consistent en un malentendu involontaire ou en l’oubli d’une personne lorsqu’elle essaie de se souvenir de quelque chose d’une manière concrète.

Dans ce cas, il faut porter une attention particulière à ces symptômes, car ils indiquent habituellement que l’individu a un problème mental, bien qu’ils puissent parfois être un simple symptôme de stress ou d’épuisement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *