La rétine


La rétine est une membrane à l’intérieur de l’œil qui reçoit des images et les envoie au cerveau par le nerf optique. Composée de différentes couches cellulaires, la rétine est une sorte de tissu sensible à la lumière qui génère divers processus jusqu’ à ce qu’une impulsion nerveuse soit transmise au cerveau.

Les cellules photoréceptrices (elles sont appelées photorécepteurs parce qu’elles sont sensibles à la lumière) sont les cannes et les cônes. On estime que, chez l’homme, la rétine abrite plus de 126 millions de ces cellules, principalement des cannes.

Ce dernier, en effet, entre en fonction lorsqu’il y a peu de luminosité et fournit une vision noir et blanc.

Les cônes, d’autre part, agissent dans de bonnes conditions de lumière et permettent à la vision de se développer en couleurs. La couche externe de la rétine est appelée épithélium pigmentaire. D’autres couches apparaissent ensuite jusqu’ à atteindre la couche dite de limite interne, qui sépare la rétine de l’humeur vitreuse (liquide entre la rétine et le cristallin). La rétine peut être affectée par divers problèmes qui réduisent la capacité de vision. La rétinopathie hypertensive provoque une distorsion de la rétine due à l’hypertension artérielle, tandis que la rétinopathie diabétique endommage les vaisseaux sanguins qui irriguent la membrane causée par le diabète.

La rétinite (inflammation de la rétine), la dégénérescence maculaire associée au vieillissement (dégradation de la couche centrale de la rétine, appelée macula) et le décollement de la rétine (séparation de la membrane de l’épithélium auquel elle doit être attachée) sont d’autres troubles dont la rétine peut souffrir. Le décollement de la rétine se produit habituellement lorsque la rétine est perforée ou déchirée, ce qui cause une fuite de liquide dans l’œil. L’aspect habituel de ce cas, appelé détachement postérieur vitré, peut être comparé à celui d’une bulle d’air entre une feuille de papier et un morceau de ruban adhésif. D’autres causes possibles sont une myopie ou un traumatisme très grave, et les risques augmentent s’il y a des antécédents familiaux. En ce qui concerne les symptômes du décollement rétinien, on peut relever les points suivants: vision mal définie; taches dans l’image; éclairs de lumière, principalement en vision périphérique; impossibilité de capturer une image complète (cécité partielle). Le nom Retina Display (ou Retina Display) désigne une marque de commerce appartenant à la société nord-américaine Apple, utilisée pour identifier une série d’écrans caractérisés par une densité de pixels particulièrement élevée.

Selon Apple, cette technologie produit plus de pixels que la rétine de l’œil humain n’est capable de percevoir, bien que de nombreux spécialistes se soient opposés à cette affirmation, la considérant comme un simple outil de marketing.

Parmi les sociétés en charge du développement et de la fabrication des écrans rétiniens figurent Sharp, Samsung, Japan Display et LG. La technologie sur laquelle ils sont basés est la commutation Inplan (IPS), créée par Hitachi en 1996 pour améliorer les angles de vision et la qualité des couleurs sur les moniteurs Twisted Nematic (TN), qui, d’autre part, offrent un temps de réponse optimal.

La densité des pixels de l’écran rétinien est de 326 pixels par pouce, et Apple s’est appuyé sur ce nombre pour soutenir qu’il dépassait la capacité de notre rétine, en soulignant qu’il ne dépasse pas 320; en d’autres termes, sur un moniteur de ces caractéristiques, nous ne sommes pas en mesure de distinguer un pixel d’un autre, de sorte que la netteté est théoriquement inégalée (ou excessive).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *