La corruption


Du latin, c’est de là que vient, étymologiquement parlant, le terme dont nous parlons aujourd’hui. Plus précisément, nous trouvons le fait que le mot subornare émane du verbe qui était le résultat de la somme du suffixe sub, qui peut être traduit par « ci-dessous », et du verbe ornare, qui est équivalent à « equip ».

De cette façon, il est conclu que subornare était synonyme de « secrètement pourvoir ». La corruption est le don avec lequel on verse des pots-de-vin et l’action et l’effet de la corruption. Ce verbe, originaire du latin suborn? re, se réfère à la corruption de quelqu’un avec de l’argent, des cadeaux ou quelque faveur pour obtenir quelque chose de cette personne. La corruption est également connue sous le nom de corruption ou, en langage familier, de corruption. Il s’agit d’une infraction lorsqu’un agent public accepte ou exige un don pour exécuter une action ou l’omettre. Il est possible de distinguer entre un pot-de-vin simple (lorsque l’agent accepte de l’argent pour accomplir un acte) et un pot-de-vin qualifié (lorsque le don est donné pour entraver ou empêcher une action). La personne qui offre ou accepte le cadeau est coupable du crime de corruption passive. Un exemple de corruption se produit lorsqu’un employeur verse un cadeau à un agent public dans le but d’être favorisé dans un appel d’offres ou un concours.

D’autre part, un entrepreneur peut corrompre un inspecteur pour qu’une enquête n’aboutisse pas à des résultats négatifs. De la même manière, nous pouvons établir que nous pouvons également classer les pots-de-vin en fonction de la zone où ils sont développés. Ainsi, d’une part, nous avons les pots-de-vin dans la sphère publique, qui sont ceux dans lesquels une figure de l’administration publique occupe une place centrale. Un exemple clair en est le cas lorsqu’une personne est arrêtée sur la route par la police pour excès de vitesse et que la police offre de l’argent aux autorités tant qu’elle ne lui donne pas d’amende. D’autre part, il y a des pots-de-vin dans la sphère privée ou privée. Ce sont les mêmes qui donnent entre individus quand l’un d’eux offre de l’argent à un autre, à condition qu’il entreprenne une action qui peut être bénéfique pour le premier.

Un exemple clair en est le cas lorsqu’un citoyen qui travaille dans une entreprise prend de l’argent d’une autre pour éviter d’embaucher un tiers. Il est important de souligner qu’en Espagne, jusqu’ à une date récente, la corruption entre particuliers n’ a pas été criminalisée. Toutefois, la législation a changé en 2009 et est maintenant considérée comme telle. Les pots-de-vin existent également en dehors du niveau de l’État. Un vendeur peut corrompre l’acheteur d’une entreprise à laquelle il essaie de vendre un produit ou un service, avec l’intention de choisir sa proposition plutôt que ses concurrents. Au-delà de la corruption, la corruption est un crime, la corruption d’une personne pour son profit personnel est une inconduite éthique qui, dans ce sens, devrait être évitée sans qu’il soit nécessaire de la punir par des sanctions légales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *