La coexistence


La coexistence est la situation qui se produit lorsqu’un sujet ou une chose existe en même temps qu’un autre. La coexistence, en d’autres termes, implique une existence simultanée.

Par exemple: « L’entraîneur a l’obligation de s’assurer que la coexistence des deux joueurs dans l’équipe ne crée pas de problèmes », « La coexistence de personnes de cultures différentes dans le même quartier est toujours un défi », « Le gouvernement analysera s’il est opportun de permettre la coexistence des deux technologies ou si l’une d’entre elles doit être éliminée ». L’idée de coexistence pacifique est utilisée dans les relations internationales pour désigner le rejet de la violence comme mécanisme de résolution d’un conflit entre deux pays ou régions. Le concept a été inventé par le dirigeant communiste Nikita Khrushchov avec l’intention de faire allusion à l’acceptation soviétique de l’existence de puissances capitalistes comme les États-Unis.

Le principe de la coexistence pacifique doit s’appliquer lorsque deux peuples aux caractéristiques différentes (ethniques, religieuses, etc) doivent vivre ensemble sur un même territoire. Cette position conduit les deux parties à écarter l’utilisation des armes pour s’imposer: au contraire, elles doivent coexister en paix et résoudre leurs conflits par le dialogue et le consensus. Sur le plan social, la coexistence exige d’accepter l’existence de l’autre. Ceux qui cohabitent sont obligés de respecter certaines règles partagées qui permettent l’organisation de la société et le contrôle de la violence. Dans ce contexte, un organe de médiation est appelé à travailler de manière institutionnalisée pour régler les conflits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *