Kilogramme


En grec, c’est là que nous pouvons trouver l’origine étymologique du mot que nous allons analyser, kilogramme. En partant de cette prémisse, on peut notamment établir que ce terme se compose de deux parties clairement différenciées qui lui donnent son sens. Ainsi, il est composé de kilomètre équivalent à « mille » et de gramme qui peut être traduit par « pierre à peser ». Un kilogramme est un kilogramme d’une unité de masse visée par le Système international d’unités. Elle équivaut à peu près à la masse de mille centimètres cubes d’eau conservée à la température de sa densité maximale (4ºC) et à la masse d’un cylindre de platine iridium stocké au Bureau international des poids et mesures situé dans la ville française de Paris. Il convient de noter que le kilogramme, représenté par l’abréviation kg, est la seule unité appartenant au Système international qui est encore établie à partir d’un objet standard, c’est-à-dire qu’elle ne tient pas compte d’une caractéristique physique fondamentale. Le kilogramme (également appelé kilogramme) fait également référence à la quantité de certains matériaux qui peuvent être mesurés par kilogramme. Par exemple: « Je vais prendre un kilogramme de rôti », « J’ai besoin de dix kilogrammes de chaux ». En plus de tout ce qui précède, nous ne pouvons pas ignorer que cette unité a une série de multiples et de sous-multiples. Ainsi, le premier comprend le décagramme, l’haectogramme ou la tonne, tandis que le second comprend le décigramme ou le centigramme, entre autres.

En ce qui concerne l’équivalence, il convient de souligner que le kilogramme, par exemple, est égal à un million de milligrammes, 10 000 décigrammes, 1000 grammes ou 10 hectogrammes.

Il est important de noter que la définition du kilogramme a changé au cours de l’histoire. Pendant la Révolution française, il était stipulé qu’un kilogramme correspond à la masse d’un décimètre cube d’eau distillée à une pression atmosphérique de 3,98ºC. Pour éviter les problèmes que cette mesure impliquait (puisque la densité de ce fluide est conditionnée par la pression et que cette dernière considère la masse comme un facteur), le kilogramme a été redéfini à partir d’une masse étalon particulière qui a été créée comme l’approximation la plus exacte de la définition originale.

Cette masse correspondant au prototype international du kilogramme est l’alliage de platine (90%) et d’iridium (10%) trouvé en France. Cependant, on tente toujours de formuler une définition du kilogramme à partir des lois physiques.

Des scientifiques du monde entier testent à cette fin. Nous ne pouvons pas terminer cette définition du terme kilogramme sans affirmer qu’il est étroitement lié au kilopondium ou à la force du kilopondium. Dans le domaine de la science, et plus particulièrement en physique, c’est ce dernier mot qui est utilisé pour définir une unité de force dans le système décimal métrique. En particulier, le kilopondium est l’équivalent de la force agissant sur une masse d’un kilogramme qui est soumise à une situation de gravité normale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *