Jaunisse


La jaunisse est un terme utilisé en médecine pour désigner la teinte jaunâtre des muqueuses et de la peau causée par une augmentation des pigments biliaires présents dans le sang. La jaunisse est donc souvent associée à une augmentation du taux de bilirubine (pigment biliaire jaune) dans les tissus.

La bilirubine a tendance à s’accumuler dans les tissus qui contiennent une grande quantité de fibres élastiques, comme la conjonctive et le palais. Il est important de comprendre que la jaunisse n’est pas une maladie : c’est un signe clinique qui révèle l’existence d’un processus pathologique qui se produit dans une partie du métabolisme normal de la bilirubine.

Cette procédure métabolique est initiée par la dégradation des globules rouges une fois qu’ils ont terminé leur cycle de vie. Dans ce cas, ces cellules se décomposent et libèrent leur contenu dans le sang.

Cela permet aux macrophages (cellules qui développent la phagocytose) de phagocyter l’hémoglobine, une protéine qui était présente dans les globules rouges. De cette façon, ils le décomposent en groupes hème et globine. Le groupe hème, à son tour, subit une oxydation catalysée qui produit, entre autres éléments, de la biliverdine, qui finit par être réduite en bilirubine. La bilirubine peut se présenter sous forme de bilirubine simple ou non conjuguée, ou peut être conjuguée avec de l’acide glucuronique (bilirubine conjuguée). Selon le type de bilirubine que l’on trouve en excès, la jaunisse prend des noms différents.

L’ictère préhépatique est causé par une libération de bilirubine non conjuguée liée à l’anémie hémolytique ou par une augmentation de la bilirubine simple en raison d’un faible taux d’albumine. La jaunisse hépatique, par contre, est causée par des problèmes de foie, tandis que la jaunisse post-hépatique est liée au transit lent de la bilirubine causée par des calculs biliaires ou d’autres troubles. Il convient de noter que la jaunisse est fréquente chez les nouveau-nés et peut être physiologique (en raison du manque de maturité du métabolisme) ou pathologique (nécessite un traitement médical).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *