Intention


L’intention est un mot latin dont l’origine est dans l’intention latine qui permet de nommer la détermination de la volonté vers une fin. L’intentionnel est conscient (réalisé dans la poursuite d’un objectif). Par exemple: « Désolé, je ne voulais pas te frapper », « Mon intention était d’être un peu calme et de ne pas générer une nouvelle confrontation », « Je suis contrarié parce que je n’ai pas encore pu découvrir quelle est l’intention de Romina ». L’intention est généralement liée au désir qui motive une action et non à son résultat ou à ses conséquences. Si un joueur de football frappe un adversaire lorsqu’il a essayé de botter le ballon, on dira qu’il s’agit d’une frappe non intentionnelle, car le joueur en question avait l’intention de pousser le ballon vers l’avant et non pas de blesser le collègue. Cela permet également de distinguer les bonnes intentions des mauvaises. Il y a des actes qui sont accomplis avec de bonnes intentions (avec un noble objectif) même si leurs conséquences sont néfastes, alors que d’autres actes naissent avec de mauvaises intentions quand leur objectif est de blesser ou de blesser.

Un exemple d’un commentaire bien intentionné qui finit par blesser son voisin se produit lorsqu’une personne interroge un autre au sujet d’un membre de sa famille et que l’autre est en deuil et répond qu’il ou elle est décédé (e). Le sujet a enlevé un souvenir douloureux sans vouloir le faire, car il était vraiment intéressé de savoir comment la personne décédée se débrouillait et ne savait évidemment pas pour la mort.

De la même manière, on ne peut pas négliger un terme qui utilise le mot dont nous parlons et qui est de plus en plus utilisé à un niveau général. C’est ce qu’on appelle l’intention de vote, c’est-à-dire la volonté des gens qui sont appelés à voter pour un parti ou un autre lors des prochaines élections. Par exemple, il est courant de mener une série d’enquêtes auprès des citoyens afin de déterminer le nombre estimatif de votes qui devraient exister, souvent avant les élections.

De cette façon, il sera possible de savoir ou du moins de prévoir quel candidat sera le vainqueur dans ces pays. Dans le cas de l’Espagne, ces actions sont menées par le Centro de Investigaciones Sociológicas (CIS), qui les entreprend périodiquement pour connaître ce que pensent les citoyens du pays et ce qu’ils veulent faire lors des prochaines élections. Il est également important de noter que, d’une manière familière, nous utilisons l’expression « première intention ».

Ce qu’il essaie d’expliquer, c’est que quelqu’un a agi de façon impulsive, sans s’arrêter pour penser à ce qu’il allait faire ou dire. D’autre part, il y a la « deuxième intention ». Lorsque vous utilisez cette expression, ce que vous voulez transmettre, c’est qu’une personne en particulier fait quelque chose non pas de manière directe, mais avec l’intention d’atteindre quelque chose. En d’autres termes, il cache ses véritables intentions parce qu’il espère obtenir un résultat qui lui sera bénéfique. La philosophie, enfin, définit l’intentionnalité comme la relation entre la conscience et le monde. Cela signifie que l’intentionnalité est liée à l’activité du mental par rapport à un objet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *