Indemnisation


L’indemnisation est l’action et l’effet de la compensation. Ce verbe, qui provient d’un mot latin et se réfère à la réparation, l’indemnisation ou la compensation de dommages ou de blessures. L’indemnisation est donc une réparation, une compensation ou une indemnisation.

Voici quelques exemples où le concept est utilisé: « La conduite de l’entreprise a causé un préjudice important aux travailleurs, qui ont le droit d’exiger une indemnisation », « Je suggère que vous respectiez l’accord ou je serai forcé d’appeler mon avocat pour demander une indemnisation », « Ils ne m’ont pas donné la chambre que j’avais réservée comme elle était en cours de rénovation, mais au moins ils m’ont donné une nuit de séjour en guise d’indemnisation ».

La notion d’indemnisation est commune dans le domaine des assurances.

Les contrats d’assurance impliquent des obligations et des droits réciproques pour l’assureur (la compagnie qui fournit le service) et l’assuré (la personne qui le contracte).

La logique des polices suppose que l’assuré paie une prime pour obtenir réparation en cas de dommage de quelque nature que ce soit. Cela signifie que si une personne assure sa maison contre tous les risques et que la maison est incendiée, l’assureur devra indemniser son client. Cependant, l’indemnisation est généralement comprise comme une réparation effectuée par la personne qui a causé le dommage (dans l’exemple ci-dessus, l’assureur n’ a pas mis le feu à la maison, mais est tenu de répondre de la police). Si une personne effectue des travaux sur son domicile et affecte le voisin, elle doit l’indemniser d’une manière ou d’une autre pour les dommages causés, même s’ils sont involontaires. Il existe un concept connu sous le nom d’Indemnisation des dommages-intérêts, qui est également appelé indemnisation simple, en particulier dans le domaine juridique. Il s’agit d’une action qui est donnée à la victime ou à un créancier pour réclamer une partie du montant d’argent correspondant au montant total des prestations qui ont été perdues en raison de l’action d’une personne déterminée. Lorsqu’on parle d’indemnisation, il s’agit du décaissement effectué par une certaine compagnie d’assurance dans l’exécution du contrat auquel une personne assurée a souscrit, ou du versement effectué par l’État dans l’exercice de son droit impérial. D’autre part, si nous voulons définir clairement la notion de dommage, nous dirons que c’est le dommage à la succession du créancier, qui se produit en raison de l’acte fautif de la partie agresseur. Par exemple, si une personne qui fait un bris de machine en prêt, elle doit payer les dommages causés en payant l’argent en fonction de la valeur des dommages. Toutefois, le dommage peut ne pas être physique; par exemple, si un locataire n’ a pas été en mesure de payer le loyer de la dernière année, le locateur peut vous obliger à payer le montant total des paiements avec la menace de forclusion en cas de défaut. Il existe deux types d’indemnisation: l’indemnisation contractuelle (celle qu’un débiteur doit payer en cas de non-respect du contrat) ou extracontractuelle (celle qui découle de l’acte ou de l’omission frauduleux ou coupable causé par le dommage causé à une autre personne).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *