Hacendoso


L’adjectif hacendoso est utilisé pour décrire l’individu qui exécute diligemment et volontairement des tâches domestiques. Il peut aussi s’agir d’une personne qui est prête à faire des faveurs ou à fournir un service promptement et efficacement. Par exemple : « J’ai épousé un homme qui travaille dur, donc on se partage toujours les tâches ménagères », « Selon les psychologues, les gens qui travaillent dur se sentent à l’aise », « J’ai besoin d’embaucher un employé qui travaille dur et responsable pour m’aider dans l’entreprise ». Prenons le cas d’une famille qui embauche une jeune fille comme employée de maison. La jeune fille montre immédiatement sa capacité à travailler et sa volonté de répondre aux exigences de ses employeurs : elle nettoie soigneusement la maison, lave les vêtements de ses employeurs, cuisine des plats délicieux et fait les courses.

D’après sa façon de travailler, on pourrait dire que c’est une jeune femme qui travaille dur. D’autre part, un adolescent qui, en plus de remplir ses obligations scolaires, aide ses parents à la maison peut aussi être qualifié de femme au foyer.

Le garçon emmène son frère cadet au jardin d’enfants, range sa chambre, accompagne sa grand-mère chez le médecin et collabore fréquemment avec sa mère à la préparation du dîner. Au sens large, on dit que quelqu’un est docile quand il est capable de faire beaucoup de choses.

Un journaliste à succès rédige des notes pour un journal, anime une émission de radio, enregistre des entrevues pour une chaîne de télévision et sert de rédacteur en chef de magazine. Cette multiplicité d’activités témoigne de son attachement à la profession et confirme sa polyvalence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *