Gonades


Les gonades sont les organes responsables de la formation des gamètes. Le terme a ses racines étymologiques dans le mot grec gonḗ, qui se traduit par  » génération « .

Les gamètes, en revanche, sont les cellules sexuelles (femelles et mâles) qui, lorsqu’elles s’unissent, génèrent le zygote des animaux et des plantes. Les gonades femelles sont les ovaires, qui produisent et sécrètent des œufs (le gamète femelle) et diverses hormones.

Chez l’homme, ces gonades sont même des structures attachées à l’utérus et à la paroi pelvienne.

Si une tumeur se développe dans les ovaires, une femme peut subir une ovariectomie, une intervention chirurgicale qui consiste à retirer l’une ou les deux gonades. Lorsque les deux ovaires sont enlevés, vous entrez dans la ménopause parce que vous ne pouvez plus produire d’ovules. Il convient de noter que l’ovariectomie peut également être pratiquée dans le cadre d’un processus de changement de sexe. Les testicules, par contre, sont les gonades masculines. De forme ovale, la fonction de ces glandes est de sécréter le sperme (le gamète mâle) et les hormones sexuelles. Chaque homme a deux testicules qui sont dans un sac appelé scrotum, situé sous la base du pénis. Dans les testicules se trouvent les conduits séminifères, qui produisent les spermatozoïdes et communiquent avec les conduits excréteurs. L’anorchie est un trouble qui conduit à la naissance d’un enfant sans testicules.

Une autre condition médicale est le cryptorchidisme, dans lequel les testicules ne descendent pas de la cavité abdominale dans le scrotum.

Les problèmes qui peuvent survenir spécifiquement dans les testicules ou le scrotum comprennent le cancer des testicules et l’hydrocèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *